Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Atelier: scénario, story-board et film.
Auteur Message
Répondre en citant
Message Atelier: scénario, story-board et film. 
  Bonjour,

  Dans le cadre de mon stage dans un service de psychiatrie adulte, il m'a été demandé de proposer puis d'animer un atelier thérapeutique pour un groupe de 8-10 sujets.
  Je souhaiterais proposer un atelier qui traverserait les processus de réalisation d'un film c'est-à-dire:
                       
   - imaginer une histoire (rédaction du scénario)
   - imager cette histoire  (faire le story-board, la BD du film)
   - mettre en scène l'histoire (réalisation du film).

 L'objectif de cet atelier est la mise en scène du théâtre intérieur chez le sujet.
 J'espère observer émergence d'une certaine projection.
 L'objectif thérapeutique serait au départ de permettre au sujet de contenir ces angoisses par cette capacité de création (pouvoir agir directement, changer l'histoire).

 Par la mise en scène, la mise en image, on peut tout comme lors du psychodrame ou les jeux de rôles (notamment dans les thérapies en groupe ou familiales) repérer les représentations, la projection et en faire quelque chose de "thérapeutique" (positif serais-je tenté de dire).

 Mais je ne sais pas vraiment comment dégager la thérapeutique dans tout ça.
 Sachant que les sujets sont en prise à différentes problématiques (schizophrénie, paranoïa, PMD voir névrose grave), est-ce que je dois adapter l'atelier en fonction de chacun ?
  Par exemple, est ce que je dois proposer des histoires (ou le début du moins) et voir ce qu'ils feront avec ?
  Je dois proposer des histoires ou les laisser choisir l'histoire qu'ils souhaitent raconter (leurs histoires ou une des histoires proposées qui les attirent) ?
  Dois-je "stimuler" le sujet en proposant des histoires mettant en jeu les problématiques individuelles qui agissent en eux ?

 Cet atelier peut aussi avoir une visée groupale si je décide de proposer l'élaboration d'une histoire commune à tous.

 Le but de cet atelier c'est à la base de m'opposer aux ateliers dits "occupationnels" dont j'ai été témoin et que d'autres étudiants psys ont rencontrés dans leurs stages. Je voulais aller au-delà d'un simple atelier "peinture ou dessin", ou "écriture/lecture", etc.
 
  J'aimerais que vous me donniez des pistes sur les pièges à éviter, les visées thérapeutiques possibles, les idées à creuser ou bien sur l'évolution possible de cet atelier (apprendre à dessiner en premier avant d'envisager un story-board, passer par le dessin avant la rédaction du scénario si l'activité d'écriture pose problème, aménager l'étape de l'écriture du scénario par la possibilité de l'exprimer par voie orale, l'incidence pour l'atelier d'annuler l'étape de réalisation faute de temps ou de moyens,etc.).

  Je précise que cet atelier se déroulera entre le 01 novembre et la fin juin.

 Merci d'avance pour vos conseils et autres remarques.
 

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Atelier: scénario, story-board et film. 
Ça me parait un peu compliqué de mettre ce groupe en place et de le mener à bien en 8 mois...

Es-tu certain, d'autre part, de disposer de l'équipement technique nécessaire ? Je me permets de poser la question, car travaillant en psychiatrie publique, je sais qu'il est difficile d'obtenir les moyens qui correspondent à nos ambitions. Or, rien de pire, pour le narcissisme des patients, et le nôtre, qu'un résultat faisant terriblement "amateur". Donc, si l'on ne dispose pas d'un bon équipement (caméra...) et de personnes capables de s'en servir et de transmettre leur savoir, il vaut mieux, à mon sens, choisir autre chose.

Pour le reste, le groupe sera thérapeutique (et un groupe utilisant n'importe quel médium peut devenir thérapeutique) si, toi, tu le penses et le construis comme tel. Or, c'est au niveau de la mise en place de ton dispositif que tu sembles le plus flotter...
Tu me sembles prendre la question à l'envers en fait, si je puis me permettre...

La démarche d'un psychologue-psychothérapeute serait, à mon avis : je rencontre telle population, qui me semble devoir affronter tel problème, pour lequel je pourrais utiliser une technique que je maîtrise bien et qui pourrait avoir tel bénéfice. Donc, si tu souhaites créer un groupe thérapeutique à médiation, demandes-toi d'abord à quels besoins des patients (et desquels car tous n'ont certainement pas les mêmes) tu vas répondre et comment tu peux le mieux y répondre.
La construction de ton groupe va en découler : à quels patients tu vas le proposer, quelle(s) techniques tu vas utiliser et pour en faire quoi.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Atelier: scénario, story-board et film. 
C'est justement par rapport à la durée fixée et l'incertitude quant à la présence hebdomadaire (et surtout tout au long de l'année) que je pense annuler la dernière étape (la réalisation).

J'aurais un certain budget qui me permettrait d'acheter du matériel pour peindre par exemple.

Je ne suis ni expert en peinture, ni expert en réalisation de film.
Mais je me rappelle que lors de mon deug staps, j'avais un cours d'audiovisuel où l'on devait réaliser un court-métrage.
Le professeur n'avait pas forcément un rôle d'étayage, il nous laissait une caméra et on partait filmer ce que l'on voulait. Aucun montage possible et donc il fallait faire en sorte de tout l'histoire dans l'ordre chronologique.

Je ne cherche pas à réaliser un film de 2h avec effets spéciaux mais pourquoi pas sur 4-6 séances élaborer un court-métrage avec les moyens du bord (une caméra pour tous et les limites de l'institution pour le lieu de tournage).

Quoi qu'il en soit, cette étape de réalisation peut-être abandonnée ds l'œuf.

Sachant que mon prédécesseur avait mis en place un atelier "manuel" avec peinture à thème varié (afrique,etc.), peinture sur vitre, création d'un village africain avec des allumettes, etc; je ne souhaite pas poursuivre dans cette voie.

Déjà, le stagiaire précédent faisait de l'animation (titulaire du BAFA) et reproduisait en psychiatrie ce qu'il faisait avec des enfants, et, la psy lui faisait remarquer de ne pas assez faire le lien avec leurs dossiers, leurs problématiques.

Lorsque je parle d'atelier "scénario, story-board et film", je ne cherche pas à faire quelque chose de professionnel (un film, un roman ou une BD selon les normes) ni d'occupationnel (un atelier peinture, écriture sans réelle visée thérapeutique derrière).

Le lien serait la mise en image, le symbolisable.

Proposer une image, une peinture et demander aux patients d'en raconter l'histoire.
A l'inverse, proposer une histoire et demander aux patients de la mettre en image.

Je peux au fur et à mesure des séances, du lien qui s'établit, de la problématique de chacun, évoluer vers un atelier où chaque patient pourrait se raconter, se représenter.
Je peux finir par proposer une histoire qui ferait écho à ce qui l'anime, à ce qui lui pose problème (idem pour l'image).

La thérapeutique serait finalement, l'utilisation de la symbolisation médiatisée (par l'histoire et l'image) pour mettre en scène sa pensée, ses dires.

Dans un premier temps bien sûr, ne connaissant pas le groupe (et eux ne connaissant pas l'atelier), je peux proposer des histoires partageables par tous ainsi que des images afin de les aider (si nécessaire) quant à la narration ou la représentation (basiquement, leur apprendre les bases du dessin, de la peinture, de l'élaboration d'une histoire (début, éléments modificateurs/action, fin)).

Et vers la fin, sur plusieurs séances (en remplacement ou en amont de la réalisation d'un court-métrage), réaliser un story-board (film mis en image comme une BD).

Qu'est ce que vous pensez de ça ?

Message Atelier: scénario, story-board et film. 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation