Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 5 sur 5
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable!
Auteur Message
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Séverine a écrit:
En fait Tournesol, (si tu savais comme depuis mes -10° de France je t'envie, je viens de recevoir la photo d'une connaissance, guide marocain, orteils à l'air dans le Sahara et j'en suis verte d'envie!) il me semble qu'il y a un malentendu.

Je ne comprends pas trop ce que tu nommes un coach.
Pour moi et uniquement vue de mes références françaises, un coach ça m'évoque surtout un gogo un peu incompétent et opportuniste dans le domaine du soin. Ceci vu d'un pays où des soins de qualité avec des professionnels qualifiés sont plutôt facilement accessibles. Je me suis demandé, mais je peux me tromper c'est seulement une interrogation de ma part, si vu du Maroc et avec le peu d'accessibilité aux soins qu'il y a (enfin ça dépend où et ça dépend quels soins), le coach n'est pas une option tout à fait envisageable pour aider à aller mieux.

Oh Séverine, désolée pour toi ( pour le froid), je ne suis pas au désert certes, mais à Casablanca ( dans l'Ouest, sur l'Océan Atlantique), j'aurais aimé pouvoir t'envoyer des rayons de soleil bien chauds le jour ( le soir, il fait à peine froid).
Pour ce qui est du coach, je veux dire le coach en développement personnel. Il ne s'agit pas d'une option pour aller mieux quand on n'a pas accès au soin, pas du tout. C'est plutôt une option pour la classe moyenne et supérieure. Et il y a même des médecins ou des psychothérapeutes qui sont formés au coaching des individus ou des entreprises. Notamment pour des problèmes de timidité ou de manque de confiance, de prise de parole en public, communication (PNL), gestion du stress, des émotions...


psychonaute a écrit:
Oui grosso modio tu mets sur le même plan coaching et Psychothérapeute c'est bien ce que je disais donc , mais c'est pas grave Tournesol .   

Hein, tu plaisantes. Je n'ai jamais dit ça Mr. Green .
La différence est énorme entre les 2 même s'ils peuvent avoir en commun certaines ressemblances dans la prise en charge et les cas. Déjà que le psychothérapeute pioche dans le passé, le pourquoi et le comment.
Alors que le coach se fiche de comprendre le pourquoi et le comment, et ne pense qu'à comment aller du présent vers l'avenir.

Il est clair qu'un coach peut intervenir dans le domaine du développement personnel, mais absolument pas en cas de problème psychiatrique ou psychologique nécessitant une psychothérapie. Le coach ne cherche pas à trop comprendre l'origine du problème, il a tendance à chercher à comprendre où se trouve son client et où il veut aller.
D'ailleurs, quand j'ai proposé le coaching comme exemple pour Marek, c'était uniquement pour affronter la timidité face aux filles, qui est un problème qu'il avait bien avant sa dépression. Maintenant qu'il fait une dépression, c'est le psychiatre qui fait le suivi. Par contre, je doute fort que son psychiatre l'aide concrètement en matière de timidité, d'approche des filles et des autres.

Je me pose donc la question: qui doit orienter le patient?. Je connais certaines personnes ayant été suivies par des thérapeutes mais dont l'état n'a pas trop évolué, alors qu'avec un coach sérieux, les progrès étaient rapides. Je dis ça (non pas pour remettre en cause la thérapie), mais l'indication: Ces personnes n'avaient peut-être pas besoin de comprendre d'où venaient leurs complexes d'enfance, de parler des souvenirs douloureux passés, mais avaient besoin de savoir comment les surpasser, c'est pour celà qu'elles ont bien progressé? Consulter un thérapeute ou un coach ne dépend-il pas finalement du besoin du patient, de son besoin d'aller vers le passé ou vers l'avenir? Je ne fais que poser des questions.


_________________
Un être humain= corps, esprit et âme...
Son équilibre= organique, psychique et spirituel...
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Ha d'accord je comprends mieux ce que tu veux dire . sourire

C'est compliqué : j'étais nul et timide avec les nanas et pourtant ma psychothérapie m'a aidé à avoir mes premières relations .

Par contre j'ai mis beaucoup de temps à comprendre les femmes dans les rapports affectifs et c'est pas fini . Laughing


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Citation:
La différence est énorme entre les 2 même s'ils peuvent avoir en commun certaines ressemblances dans la prise en charge et les cas. Déjà que le psychothérapeute pioche dans le passé, le pourquoi et le comment.
Alors que le coach se fiche de comprendre le pourquoi et le comment, et ne pense qu'à comment aller du présent vers l'avenir.


Pas exactement, ça dépend du courant de pensée du thérapeute.
Ce sont les analystes qui travaillent sur le passé, l'enfance et le" pourquoi du comment". Je ne sais pas trop ce qu'il en est d'ailleurs, mais j'ai l'impression que la majorité des thérapeutes sont d'orientation psychanalytique.
D'autres courants thérapeutiques travaillent sur les difficultés présentes, d'autres sur d'autres critères encore, et ce sont des thérapies pratiquées par des personnes diplômées et -a priori- sérieuses.

Ici en France, le coach fait un peu pâle figure et n'a pas tellement bonne presse. Surtout parce que contrairement aux professionnels reconnus (psychologue, psychiatre), il n'existe pas d'ordre professionnel qui veille à l'éthique pour ces professions, et n'importe qui peut se prévaloir coach.




"à peine froid" le soir à Casablanca, un empire contre un bout de Maroc, j'en peux plus des chaussettes en laine!


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Oui, enfin tout ça, ce sont quand même des points de vue très théoriques (je ne parle pas des coachs qui effectivement, en France, regroupent des professionnels aux qualités très variables et souvent très discutables) - dans la réalité clinique concrète, tout le monde doit faire avec le passé du patient (vu que tout le monde a une histoire plus ou moins déterminante, que je sache) et avec son présent (vu que tout le monde a une situation actuelle avec laquelle il faut vivre, que je sache aussi), donc ces oppositions servent surtout à alimenter des querelles de chapelle pas très constructives à mon sens. Ne parler que de papa-maman, c'est imbécile, ne parler que de ici-et-maintenant, c'est imbécile aussi. Mais, quand même, dans une proportion raisonnable, les psychothérapeutes sont des gens à peu près intelligents 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Ferrant dit de repérer chez les patients : l'actuel , l'adolescent , l'infantile et le primaire .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Séverine a écrit:

Citation:
La différence est énorme entre les 2 même s'ils peuvent avoir en commun certaines ressemblances dans la prise en charge et les cas. Déjà que le psychothérapeute pioche dans le passé, le pourquoi et le comment.
Alors que le coach se fiche de comprendre le pourquoi et le comment, et ne pense qu'à comment aller du présent vers l'avenir.



Pas exactement, ça dépend du courant de pensée du thérapeute.
Ce sont les analystes qui travaillent sur le passé, l'enfance et le" pourquoi du comment". Je ne sais pas trop ce qu'il en est d'ailleurs, mais j'ai l'impression que la majorité des thérapeutes sont d'orientation psychanalytique.
D'autres courants thérapeutiques travaillent sur les difficultés présentes, d'autres sur d'autres critères encore, et ce sont des thérapies pratiquées par des personnes diplômées et -a priori- sérieuses.

Ici en France, le coach fait un peu pâle figure et n'a pas tellement bonne presse. Surtout parce que contrairement aux professionnels reconnus (psychologue, psychiatre), il n'existe pas d'ordre professionnel qui veille à l'éthique pour ces professions, et n'importe qui peut se prévaloir coach.




"à peine froid" le soir à Casablanca, un empire contre un bout de Maroc, j'en peux plus des chaussettes en laine!
Sèv la température va monter d'ici la fin de la semaine dans la région , c'est déjà ça .   


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Merci pour vos réponses. Pour ne pas encombrer le topic de Marek, je vais créer un topic sur ça: Psychothérapie versus Coaching, j'essayerais de l'alimenter par mes recherches dès que possible. Entre temps, si un modo pouvait déplacer nos messages vers le nouveau topic ( Rubrique: Psy'cocktail), ce serait gentil. Merci d'avance.


_________________
Un être humain= corps, esprit et âme...
Son équilibre= organique, psychique et spirituel...
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Mes plates excuses.
Ne t'inquiètes pas Tournesol ce n'est pas une question de connivence, nous sommes simplement peu nombreux ici à s'exprimer régulièrement.
Et oui c'était une réaction épidermique comme l'a indiqué Traviata, il se trouve que je supporte très mal les discours de vas-y, bouge, fais, AGIS, enfin tout le tralala coaching, parce que souvent dans les troubles psy l'action est inhibée, et on va à son rythme, et il ne s'agit pas que d'ACTION. Il y a tout un chemin de pensée à faire.

Bref ce n'est pas contre toi en tant que personne, c'est contre ce type de soutien.

À part ça je te trouve très sympa enfin bref y'a pas de souci. C'est moi que ça dérange, et je prie Marek aussi de m'excuser pour avoir pris sa parole.

Je suis pas toujours sympa, bon bon, et des fois j'ai pas envie d'être diplomate. Mais vraiment je suis désolée, je sais que je dois m'abstenir quand je sens que ça devient épidermique justement.

Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Manamana a écrit:
Mes plates excuses.
Ne t'inquiètes pas Tournesol ce n'est pas une question de connivence, nous sommes simplement peu nombreux ici à s'exprimer régulièrement.
Et oui c'était une réaction épidermique comme l'a indiqué Traviata, il se trouve que je supporte très mal les discours de vas-y, bouge, fais, AGIS, enfin tout le tralala coaching, parce que souvent dans les troubles psy l'action est inhibée, et on va à son rythme, et il ne s'agit pas que d'ACTION. Il y a tout un chemin de pensée à faire.

Bref ce n'est pas contre toi en tant que personne, c'est contre ce type de soutien.

À part ça je te trouve très sympa enfin bref y'a pas de souci. C'est moi que ça dérange, et je prie Marek aussi de m'excuser pour avoir pris sa parole.

Je suis pas toujours sympa, bon bon, et des fois j'ai pas envie d'être diplomate. Mais vraiment je suis désolée, je sais que je dois m'abstenir quand je sens que ça devient épidermique justement.

Sans souci Manamana. Je sais que dans certains cas les pensées bloquent tellement la personne, qu'elle a du mal à agir.
Ce que je disais à Marek en l'encourageant à "agir", ce n'est pas dans le sens "il suffit d'agir"! Mais dans le sens "agis sans trop réfléchir, va sur google, cherche un professionnel pour surmonter la timidité et prends un rendez-vous, sans réfléchir".
Crois-moi Manamana, ça marche parfois, le fait de faire un tout premier pas parait banal, ça peut déclencher des actions plus grandes. D'ailleurs, Marek a répondu "J'ai déjà vu à la télé ce genre de coaching mais je ne vois vraiment pas où je pourrais trouver un coach.... Je vais faire une recherche sur Internet et c'est vrai que c'est une solution radicale.".

Je crois Manamana, que votre réaction à mes propos vous a tout simplement renvoyé à votre propre vécu probablement. Je disais bien que nous n'étions pas tous égaux face à une même souffrance, et donc si sur certaines personnes, des petits conseils pour les bosster, ça marche pour un début. Avec d'autres personnes, ça prend beaucoup plus de temps.
Allé à plus et bon courage Manamana.


_________________
Un être humain= corps, esprit et âme...
Son équilibre= organique, psychique et spirituel...
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Citation:
 et donc si sur certaines personnes, des petits conseils pour les bosster, ça marche pour un début. Avec d'autres personnes, ça prend beaucoup plus de temps. 

Ce n'est pas tout à fait une question de temps Tournesol. C'est plutôt que vouloir booster quelqu'un qui n'y arrive pas, c'est contre-productif.
Dire "bouge-toi" à quelqu'un qui ne PEUT pas bouger, ça le renvoie à son incapacité à bouger, et ça culpabilise. Et la culpabilité, ça plombe un peu plus la capacité à bouger, c'est un cercle vicieux.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
"Bouge ton attitude , fais donc le premier pas !!!" 

Laughing


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
Séverine a écrit:
Citation:
 et donc si sur certaines personnes, des petits conseils pour les bosster, ça marche pour un début. Avec d'autres personnes, ça prend beaucoup plus de temps. 

Ce n'est pas tout à fait une question de temps Tournesol. C'est plutôt que vouloir booster quelqu'un qui n'y arrive pas, c'est contre-productif.
Dire "bouge-toi" à quelqu'un qui ne PEUT pas bouger, ça le renvoie à son incapacité à bouger, et ça culpabilise. Et la culpabilité, ça plombe un peu plus la capacité à bouger, c'est un cercle vicieux.

Et dire "bouge-toi" à quelqu'un qui PEUT bouger? C'est productif n'est-ce pas? .
J'ai bien saisi ton idée Séverine, mais il me semble qu'on ne peut pas juger si une personne peut ou ne peut pas bouger, qu'après l'avoir boosté. On ne peut pas juger qu'une personne ne peut pas bouger, alors qu'on ne lui a pas encore donné les moyens et les solutions pour bouger.
Il me semble aussi que même si une personne pense être incapable de "bouger", c'est toujours rassurant pour elle de savoir qu'il y a d'autres personnes qui croient en elle. Maintenant, ça peut la culpabiliser, je suis d'accord avec toi, c'est un risque. Même si je me demande si la culpabilité ressentie ne pourrait pas avoir un effet booster parfois??
Maintenant, si après tout celà, la personne ne bouge pas, euh je ne vois pas comment faire.

Si on revient à notre cher Marek, il suffit de le relire pour comprendre qu'il VEUT, il PEUT (il a d'ailleurs pu consulter un psychiatre). Mais il n'y CROIT PAS. Je reviens à ses posts et je vois cette évolution qui fait plaisir: au début, il disait qu'il ne pouvait plus vivre. Puis dernièrement, il a dit "je ne veux plus penser aux autres, je veux voyager, me faire plaisir".
Second exemple, quand il a dit "je ne peux pas approcher une fille". Puis quand j'ai lancé l'exemple du coach, il a commencé à y croire en se disant même que ça pouvait être une solution radicale.

Je me trompe peut-être dans mon raisonnement, mais j'estime que même si une personne se dit incapable, les autres personnes qui sont certaines qu'elle soit capable, ne devraient pas hésiter à le lui dire.
J'aime bien qu'on me corrige, merci Séverine.

psychonaute a écrit:
"Bouge ton attitude , fais donc le premier pas !!!" 

Laughing
Si c'est une chanson, tu devrais nous la poster (je ne la connais pas). En tout cas, merci parce que tu as une certaine bonne humeur dans certains posts, qui me fait rire (ou au moins, sourire).


_________________
Un être humain= corps, esprit et âme...
Son équilibre= organique, psychique et spirituel...
Répondre en citant
Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 
bonjour , 


Pourquoi tu ne porte pas plainte a ton tour ? Elle n'as pas le droit de te faire sa c'est horrible ! Tu devrais changer de gare ou quoi pour ne plus la voir et dit toi que c'est une imbécile ! Tu as raison se genre de personne ne devrais pas être psychologue ! Certaines personne aime faire du mal mais montre lui que tu es plus forte que sa et que tout cette histoire ne te fait rien !


Bonne chance et bon courage ! 

Message Je suis tombé en dépression suite à une histoire incroyable! 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 5 sur 5
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation