Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 4 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
On vit une époque formidable
Auteur Message
Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Hey Manamana !

J'ai écouté l'émission sur l'éducation : très intéressante, ça me donne envie d'offrir le livre sur l'alphabétisation.
Je jette un oeil sur amazon, ah bah non ça va pas le faire

Tu sais que je voulais donner des cours d'alphabétisation ? Enfin tout ça ça fait parti des projets associatifs. Mais je n'ai pas la stabilité requise. Confused

content

Tu as lu le livre de Hessel, ou c'est une envie ?
Tu as lu d'autres bouquins/récits de lui ?

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Au fait quand je parlais de rezo.net comme d'un site prise de tête, c'est que je ne choisis pas toujours les meilleurs moments pour y lire des articles.
Mais voilà, ce sont toujours des articles très militants.

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
MDRRRRR sur les relations France-Tunisie, écoutez, ça dure 3 minutes :

Le regard ironique de RFI sur les relations Franco-Tunisienne


tenez, le grand pote de Sarko Laughing





Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Oui c'est toujours marrant je trouve de mettre en perspective les propos de candidat avec la réalité.

Je pense que nos représentants sont passés à côté d'un beau tournant de l'Histoire... Mais venant d'eux, rien d'étonnant.
C'est même plus que de la frilosité à ce niveau là..

J'espère, comme toi, que ces révolutions auront plein de répercutions dans les cœurs et les esprits, qu'ils soient européens ou plus.

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Excellentes les réactions de nos chers dirigeants !  Rolling Eyes


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Plutôt que révolutions, je préfèrerai le terme de "Printemps Arabe" en référence au "Printemps des Peuples"qui a secoué l'Europe au milieu du XIXè siècle....


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Un article que je trouve superbe et excellent, Ghania Mouffok (à Alger)


L'algérie cherche son mouvement.
(Tv5 monde)


Manifestation dans le district de Amel, à Oran, le 6 janvier


Après les embrasements tunisiens et égyptiens, chacun guette l'Algérie avec inquiétude ou impatience. Les Algériens n'ont pourtant pas attendu aujourd'hui pour se révolter. 200.000 d'entre eux y ont laissé la vie depuis 1991. Et cela fait longtemps que les jeunes occupent la rue et harcèlent le pouvoir.

Pour l’année 2010, les services de la gendarmerie nationale ont dénombré onze mille cinq cents émeutes, manifestations publiques ou rassemblements à travers tout le pays. La classe dirigeante se moque des immolations mais redoute leur étincelle.


La suite là.


Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Pas oublier le Yemen

Yémen: manifestation monstre de l'opposition pour un changement de régime


Manifestants yéménites dans les rues de Sanaa, ce jeudi. (REUTERS)



Des dizaines de milliers de partisans de l’opposition yéménite ont manifesté dans le calme jeudi à Sanaa pour réclamer un changement de régime, au lendemain de concessions annoncées, sous la pression de la rue, par le président Ali Abdallah Saleh.
«Nous poursuivrons notre lutte pacifique jusqu’à la chute de ce régime injuste», ont clamé des orateurs du Forum commun, une alliance de l’opposition parlementaire, s’adressant à une foule estimée par les organisateurs à quelque à 100.000 personnes.
Il s’agit du plus grand rassemblement jamais connu contre le régime du président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.


LA SUITE ICI : LIBÉRATION


et plus hier :


Au Yémen, nouvelle manifestation hostile au gouvernement

Un manifestant a écrit sur ses paumes “Go out!”, « Dégage ! » en français, à l'intention du président yéménite lors d'une manifestation devant le palais présidentiel le 13 février 2011. REUTERS/Khaled Abdullah




Par RFI
Plus d’un millier de manifestants anti-gouvernementaux se sont rassemblés dans les rues de Sanaa ce dimanche 13 février 2011. Une manifestation populaire qui ne répondait à l’appel d’aucun parti. Une femme a été blessée et la police a procédé à une dizaine d'arrestations après avoir dispersé les manifestants à coups de matraque. Dans le même temps, l'opposition parlementaire yéménite annonçait la reprise du dialogue avec le pouvoir, interrompu depuis décembre dernier.


LA SUITE ICI : RFI

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
J'ai hésité à le poster dans "humour" 







Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Ah oui Serge Dassault, propriétaire de médias et du groupe d'aviation Dassault qui passe la brosse à reluire au Président dans ses journaux en échange de quelques Rafales achetés à l'entreprise familiale
Serge Dassault qui distribue des enveloppes aux Corbeil-Essonnois pour se faire réélire.

Un modèle d'intégrité ce Monsieur ! On devrait écouter plus souvent ses conseils de gestion du train de vie de l'État, lol.

Un grand humaniste ce Monsieur !

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
ouep d'ailleurs j'ai écouté un enregistrement d'une journaliste qui se fait agresser àla mairie et foutre dehors par la sécurité de Dassault, pour avoir posé la question qui gène lol. C'est sur youtube aussi.

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Je sais pas s'il y a des gens qui ont regardé Thalassa : le sang du Nigeria.
Absolument édifiant sur les pratiques des compagnies pétrolières internationales. Sur le vol, l'accaparation de cette ressource (vitale, hé oui pour la "planète", malheureusement) par ces groupes pétroliers au détriment d'un environnement complètement bousillé, d'une population spoliée.





Le sang du Nigéria




Un enquête de Philippe Lespinasse (durée 54')
Une production Grand Angle Productions
Depuis cinquante ans, le Nigeria est un Eldorado pour les compagnies pétrolières du monde entier. Un Eldorado et un enfer. Dans le quatrième pays producteur de l’Opep, les profits sont colossaux, mais dans des conditions extrêmes de violence et d’injustice. Prises d’otages, corruption, attaques, pollution massive et destruction de l’environnement sont l’envers de cette industrie. Le delta du Niger est aujourd’hui une des régions les plus dangereuses du monde. Pays le plus peuplé d’Afrique, le géant est très malade.
Nous avons sillonné la mangrove dans tous les sens, allant à la rencontre des habitants, des militants, et des preneurs d’otages. Nous avons été reçus sur une plate-forme pétrolière, au large des côtes, où des ingénieurs et des techniciens creusent toujours plus profond sous l’eau. A terre, nous avons filmé une incroyable raffinerie clandestine, des pipe-lines piratés, le centre de recherche du pétrole resté à l’état de première pierre dans la forêt, et des villages sans eau, électricité, ni gaz, pourtant sillonné par des dizaines de conduites. Nous avons joué au chat et à la souris avec les forces de l’ordre pour filmer des torchages massifs, des pollutions oubliées, et pour rencontrer les habitants, pris en otage par des enjeux pharaoniques. Enfoui depuis des millions d’années sous la terre, le pétrole du Nigéria est aujourd’hui l’énergie du monde. Il est le trésor et la malédiction du pays. Il enrichit les compagnies, permet aux économies développées de croître encore davantage, alimente nos usines, nos voitures, nos avions et nos fusées, mais ne nourrit pas sa propre population. 




LA VIDEO.


Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Srebrenica : un Français sur les traces d’un massacre

Un reportage de Morad Aït-Habbouche


Le 22 juillet 2008, Radovan Karadzic est arrêté...
Les pressions internationales ont été fortes, les colères de Carla Del Ponte nombreuses pour enfin parvenir à mettre sous les verrous les responsables du plus grand massacre de civils en Europe depuis la fin de la seconde guerre mondiale : entre le 12 et le 17 juillet 1995, près de 8 000 hommes ont été tués à Srebrenica… C’est la fin d’une enquête mobilisant des centaines d’hommes et de femmes qui ont œuvré pour que la vérité se fasse sur cette ultime guerre au cœur de l’Europe. Parmi ces dizaines de fonctionnaires européens, Jean-René Ruez. Rien ne prédestinait ce commissaire divisionnaire français à devenir « l’âme du dossier Srebrenica ». Lorsqu’il est affecté à son poste au TPI, il est en charge des snipers à Sarajevo. Ces tireurs isolés sèment la terreur dans toute la ville. Mais très vite, en juillet 1995, les premières rumeurs de massacres massifs se font de plus en plus persistantes. On lui confie ce dossier. Douze ans plus tard, son implication est telle dans cette affaire, qu’il ne peut s’en sortir. Il est devenu la mémoire vivante du dossier, l’œil indispensable. Il reste celui qui a permis d’arrêter Radislav Krstic le premier responsable condamné pour crime contre l’humanité. Il doit continuer à témoigner devant le TPI pour rendre compte de son enquête criminelle qui fût longue et minutieuse. Il doit aussi dire les paroles que les survivants lui ont confiées. Avec Jean-René Ruez, nous allons retracer le parcours de ces criminels de guerre, depuis le massacre de Srebrenica, jusqu’à aujourd’hui pour mieux comprendre la difficulté de travailler sur des massacres d’une telle ampleur.

Comment imaginer, en effet, qu’à deux heures de Paris, à la fin du 20ème siècle, un tel crime a pu se produire… Au nez et à la barbe des casques bleus des Nations Unies, censés protéger ces populations…

Le 11 juillet 2005, une cérémonie est organisée, pour se souvenir, pour enterrer les 612 corps qui ont pu être identifiés. Il reste encore une dizaine de charniers à exhumer, des milliers de victimes à reconnaître… Un travail de longue haleine… Jean-René n’aura pas la force de participer à ces cérémonies… Des cérémonies pour contrer toutes les tentatives de négationnisme… Car des voix serbes se font entendre pour dire que ces exactions n’ont jamais existées… L’Histoire comme un éternel recommencement…



Histoire de se rappeler que les cours d'Histoire et témoignages d'Auschwitz ne sont pas suffisants, visiblement.

Mouarf.

Répondre en citant
Message On vit une époque formidable 
Manamana, tu es encore là ?

J'ai lu "indignez vous" de Stéphane Hessel.
C'est un très bon petit bouquin qui se lit comme un article de presse tant il est abordable et concis.
Cet homme est un éternel optimiste et donne du baume au cœur. Sa vision des choses est très plaisante.

Message On vit une époque formidable 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 4 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation