Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 2 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Reprise de psychothérapie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
sourire


... on verra pour la suite, mais c'est pour l'instant très positif content


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
sourire C'est cool ... 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
C'est un bon départ !  sourire


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
cool Séverine ^^


c'est un "beau" sentiment que de trouver quelqu'un "joli".
comme de toute façon ces choses-là sont très subjectives...

ça fait plaisir en tout cas de lire ton message, donc je me dis que ça peut être que bon signe sourire

Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Merci content


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Je n'arrive pas à franchir le mètre qui me sépare du fichu divan qui ne me plait pas du tout de ma psy. Et puis de toute manière il est hors de question que je m'allonge sur ce truc, je ne sais pas trop quoi en faire et comment l'aborder et dans quel sens m'y mettre, et si j'ai le droit d'y mettre les pieds (je suis souvent assise en "boule" avec les jambes repliées parce que je suis bien comme ça, alors de cette manière je peux éventuellement envisager). Je sens bien que c'est là que ça se passe mais à chaque fois que ma psy a abordé la question j'ai fais la maline plutôt que lui dire que ça me pose problème.
Des suggestions ?


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
non pas de suggestions


sinon, arrete de te mettre en boule Laughing  je dis ça en rogolant, car je rigole moi même en psychomomtricité sur les mots du cops ...



en tout cas, bon courage


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
A Séverine,

J'ai le même problème vis à vis du divan de mon psychothérapeute. Lui ne m'a jamais suggéré de m'y poser... Par contre le divan est là. Bien visible. Je sais que je peux m'y installer mais comme toi je m'y mettrais en boule, position fœtale s'il en était question.
J'en parle de temps en temps avec lui, je regarde le divan en pensant pouvoir m'y reposer sans rien dire. Plutôt que de laisser libre cours à mes paroles, je pense que je laisserais plutôt libre cours à mes pensées. Peut-être pas envie de parler mais qu'on me parle... D'ailleurs je lui ai parlé de besoin de me relaxer, je pense que vis à vis de ce divan j'aurais plutôt besoin de séances de relaxation. (j'ai d'ailleurs évoqué le sujet avec lui...)
Je me pose les mêmes questions vis à vis de la manière de s'allonger, où mettre les pieds etc.
Cela étant j'y pense de + en + ces derniers temps, il est comme un aimant ce divan... Mais ça me parait tellement insolite comme position.. Puis avoir quelqu'un dans mon dos, moi étant allongé, j'aurais des appréhensions que quelqu'un (le psy) me saute dessus, profite de moi... S'endorme.. Bref je ne sais pas.

Ce n'est pas une situation forcément confortable, ni naturelle...

Pour ce qui est de "faire la maline" moi je vis la chose différemment avec lui.. J'en parle... je réfléchis, je plonge dans mes pensées, et puis hop je passe à autre chose... Comme si j'attendais qu'il me suggère de m'y poser.. Mais il ne m'en parle pas, bah je ne le fais pas...


Bonne journée...

Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Elle m'a proposé 2 fois au début, j'ai esquivé par une pirouette et elle a fait une tête de "je ne suis pas dupe mais tu peux faire semblant et me la raconter si ça te chante", et elle n'est pas revenu sur la question. Maintenant je stagne à radoter en face à face, et je m'aperçois qu'il va falloir que je me colle ma trouille au fond de la poche pour commencer à aborder sérieusement les choses.
Bon, allons-y.
Mais on y va comment ?

Pour le sens "normal" j'imagine, il y a un côté tête et un côté pieds jusque là ça va, le soucis c'est que je ne peux pas envisager de m'y allonger. Quand je m'allonge c'est pour dormir, quand je dois dormir ça m'angoisse, et je ne vais pas aller m'angoisser plus que nécessaire.
Reste la solution d'y aller d'une manière qui me conviendrait mieux à moi.

En fait ça serait plus confortable de la lui raconter encore en me mettant dans le sens normal mais je ne sais pas faire.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Oui, il y a un côté pour la tête (avec un coussin normalement) et un côté pour les pieds (avec parfois un petit tapis pour épargner le revêtement du divan)
Si c'est terriblement anxiogène, il ne faut pas forcer, ça vient petit à petit, en se familiarisant avec la présence de la bête comme tu es en train de le faire.

Manu, le dispositif divan-fauteuil n'est pas recommandé pour les personnes psychotiques. En revanche, on peut l'adapter, en orientant justement vers une séance de type relaxation, avec le patient allongé sur le divan et l'analyste sur une chaise à côté, dans son angle de vue.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Bon alors je laisse faire.
Mais j'ai l'impression de commencer à tourner en rond dans le face à face.

C'est peut-être normal finalement, je vais continuer à pédaler dans le vide le temps de trouver une solution qui m'aille avec ce truc.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Ben y'a fort à parier que si ça te démange, tu finiras par déclencher le truc ^^

Perso, le divan c'est niet et ça restera niet. Il me l'a pas proposé d'ailleurs, mais il m'a déjà parfois disons un peu "familiarisé" avec le secteur de la pièce en me montrant des trucs posés sur le divan ou accroché au-dessus (truc décroché depuis d'ailleurs, objet de déco qui a fait le tour de la pièce puis a disparu Laughing je crois que le truc à jamais trouvé sa place). Enfin bref, les objets bougent avec ses patients, et avec lui je suppose. Et donc ça donne une pièce où il y a des trucs ici et là, qui peuvent attirer le regard et faire prendre conscience de la taille de la pièce, des autres endroits.

Mais si je dis que ça restera niet c'est aussi que je me vois pas du tout, mais alors du tout, m'allonger. Comme toi, allongé c'est pour dormir. C'est super intime pour moi. Pas seulement mentalement mais physiquement intime. Pas de "tenue". Je peux m'enfoncer dans un canapé, même les jambes allongées, si je suis vraiment à l'aise (amies proches, famille), mais c'est tout. La tête su un coussin, NOPE, pas possible lol.

Je crois pas qu'il faille se pousser, en général, je crois avoir compris que c'est pas la peine de se faire violence

Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Moi, j'ai besoin d'un contact visuel avec mon psy, par exemple pour voir les expressions de son visage et tous les messages non verbaux qu'il peut trahir pendant que je ne parle pas...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
Je détesterais que les objets changent de place.
D'ailleurs si chez moi c'est le bazar et tout déménage d'un jour à l'autre, chez ma psy en revanche je commence par me poser et faire le tour de la pièce du regard pour vérifier que tout va bien et tout est normal avant de pouvoir commencer. Si l'environnement changeait d'une fois sur l'autre ça ne me plairait pas.
Je suis un vieille avec ses habitudes.... Laughing


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Reprise de psychothérapie 
perso, c'est bizarre : j'me dis que j'aimerai que l'environnement de mon thérapeute change, mais si ça changeait, j'me dis que j'y passerai des heures à me déconcentrer sur des choses futiles de ce genre au lieu de penser à moi


ça fait pluis de 10 ans que ej vois toujours les mêmes choses dans son cabinet ! sauf le plancher content


biz


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Message Reprise de psychothérapie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 2 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation