Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 3
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Est-ce un contexte incestuel ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour,

Je partage ma vie depuis un an avec un homme de 49 ans qui a une fille de 11 ans qu'il a en garde alternée avec son ex compagne. Nous avons chacun notre domicile et nous nous voyons tous les jours puisque je dors chez lui.

Il m'est arrivé à plusieurs reprises d'assister à des "scènes" que je qualifierais d'ambigües entre mon compagnon et sa fille. Je ne lui en ai pas parlé immédiatement car je me disais que cela ne me regardait pas et aussi parce que je ne savais comment ce sujet allait être accueilli par le protagoniste. Ce matin au petit-déjeuner, j'ai profité d'une occasion pour lui présenter la chose très rapidement en lui disant que j'avais remarqué que sa fille était en pleine période d'oedipe. Il n'a pas réagi comme je l'aurais souhaité. Il m'a juste dit, c'est quoi pour toi le complexe d'oedipe ?.. et on a échangé qq mots sur la définition du terme. C'est tout.

Quelques exemples que je citerai. Sa fille est sortie de la douche nue ce matin avec une petite serviette qui recouvrait à peine son corps pour venir chercher sur la table de la salle à manger où on était attablé un élastique à cheveux et son père a réagi en disant "mais regarde celle-là, elle a le cul à l'air !" A un moment donné, elle l'a même appelé quand elle était sous la douche pour lui demander si elle pouvait utiliser tel shampooing. Lui m'avait dit il y a déjà un moment qu'il entrait dans la salle de bain comme il voulait quand elle y était. Je lui ai conseillé d'arrêter de le faire car elle arrive à un âge où elle a besoin qu'on respecte son intimité, mais il ne veut rien entendre. Il m'a dit que c'est comme ça et puis c'est tout. Il m'a quand même avoué que quand il entre dans la salle de bain et qu'elle se douche, qu'elle a des gestes pour cacher sa poitrine et son sexe.. et qu'il trouve ça ridicule.

Hier, comme la chambre de la gamine est en mezzanine, j'ai entendu à un moment donné le père lui dire "tu n'as pas mis de culotte, je le vois d'ici".

J'ai observé aussi qu'il a quelques fois les mêmes "gestes" envers elle qu'avec moi. J'associe donc ses approches envers sa fille à celle qu'il peut avoir avec moi, sa compagne.

J'ai aussi observé qu'une fois sa fille s'était habillée comme moi à la plage et son père l'avait fait remarquer en disant "mais qu'est-ce qu'elle nous fait là ?"

Il n'est pas indifférent à ce que sa fille fait dans certains domaines, sa façon de s'habiller, l'aspect de son corps.. etc. Je trouve même qu'il pourrait ne pas dissocier la qualité de la relation qu'il a avec moi et celle qu'il a avec elle.. dans une certaine mesure bien entendu.

Alors, j'ai plusieurs questions. S'agit-il vraiment d'un contexte incestuel ou suis-je en train de me faire un film ? J'ai un fils de 14 ans, suis-je en train de transférer ce que je pourrais être en train de faire vis-à-vis de mon fils sans en être consciente ? Comme je ressens de la gène dans cette situation (compagnon/fille), comment dois-je réagir ?

Merci

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bienvenue Mona !

Tout d'abord, 11 ans n'est pas la période de l'œdipe - celle-ci culmine vers 4/5 ans pour laisser place ensuite à la période de latence (à la fin de laquelle se trouve cette jeune fille) puis reprendre un peu de force au moment de l'adolescence. En revanche, je trouve également que l'attitude de ton compagnon n'est pas très adaptée vis-à-vis d'une jeune fille. Qu'un père puisse être attentif à la beauté de sa fille, à son élégance, etc., sans doute, mais c'est très différent de faire des plaisanteries sexuelles, de s'immiscer dans la salle de bain ou de faire quoi que ce soit d'aussi excitant pour elle à un âge où elle doit affronter les changements de son corps et l'émergence de ses désirs sexuels. Poussé à l'extrême, cela pourrait en effet instaurer un climat incestuel nocif au développement de la demoiselle (et également à l'harmonie de ton couple du reste).
Pourrais-tu reprendre la discussion avec ton compagnon pour lui faire comprendre que le rôle d'un père implique aussi une certaine discrétion devant l'intimité de sa fille ? Et, selon ton degré de proximité avec la jeune fille, voir aussi avec elle si cette situation l'affecte et si elle aimerait être soutenue pour imposer à son père plus de retenue.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour Traviata et merci.

Tu me souhaites de nouveau la bienvenue et je t'en remercie ;-)..... nous avons déjà échangé quelques posts sur ce forum il y a plusieurs mois.

Concernant le complexe d'oedipe, je sais qu'il se vit à un âge bien plus jeune, mais c'était ma façon à moi d'approcher ce sujet de conversation avec mon compagnon. Ca n'a pas eu l'effet que je souhaitais.

Ce matin encore à la table du petit-déjeuner quand elle s'est approché de lui, il a tiré sur son bas de pyjama qu'elle a aussitôt retenu.. et c'est passé comme ça. Ca m'a mis mal à l'aise.. je me suis levée et j'ai quitté la table. Il a les mêmes gestes avec moi !!!

J'ai le sentiment que sans s'en rendre compte, qu'il est en train de lancer des messages à sa fille emprunts de connotations sexuelles auxquels elle est en train de répondre en le "cherchant" avec des réactions du même ordre. Le coup d'hier en sortant de la douche nue puis suivi de son appel de dessous la douche juste pour lui demander si elle pouvait utiliser un shampooing pour moi en disent long. Elle cache son corps sous la douche, mais l'appelle par ailleurs. Je pense qu'elle prend ça comme un jeu de séduction auquel il répond volontiers sans s'en rendre compte.

J'ai aussi observé ce matin que lorsqu'elle s'est penchée par dessus la fenêtre de la cuisine, il a tourné la tête et a regardé ses fesses furtivement certes.. mais là aussi, ça m'a gêné. J'espère ne pas en être arrivé à tout interpréter dans ce sens.. parce qu'en effet, cela pourrait avoir des conséquences sur ma relation avec lui.

Je vais tâcher de trouver un moment pour en parler avec lui.. quant à en parler avec elle, je ne pense pas qu'il apprécierait, voire même qu'il me l'interdirait... et comme je le disais tout à l'heure, je ne vois pas chez cette fillette un malaise vis-à-vis de cette situation, je crois même qu'elle apprécie l'attention que son père lui porte, n'étant sans doute pas en mesure d'identifier la connotation des paroles et gestes de son père.

Je reviendrai poster la suite sous peu.

Merci et je profite de cette occasion pour te souhaiter tout le meilleur pour cette nouvelle année.
Cordialement

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour Mona,

Ca qui me parle, plus que les exemples, c'est ce sentiment de malaise que tu éprouves devant certaines scènes un peu bizarres, mais pas franchement enfin on ne sait pas, on surfe sur la limite du normal et du pas normal sans jamais la franchir. Je me souviens avoir éprouvé ce même sentiment de malaise il y a longtemps devant un ex qui avait le bras plâtré, et dont la maman accrochait les boutons de braguette parce qu'il ne pouvait pas le faire seul. Et qu'il refusait que je m'en occupe moi-même bien sûr puisque en présence de ses parents, il y avait subitement une connotation sexuelle qui ne lui échappait pas.

Pourquoi dis-tu qu'il t'interdirait d'évoquer cela avec sa fille ? Tu n'es pas libre de parler librement avec cette jeune fille ?
Je suis quand même, moi aussi, mal à l'aise quand tu évoques par exemple un regard furtif sur les fesses de cette demoiselle...


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour Mona  sourire ,


J'interviens peu sur le forum, et ne lis plus tout non plus....


Ton questionnement me semble normal. Toi, tu vois ce qu'il se passe entre ton compagnon et sa fille avec ton ressenti, ta sensibilité, ton coeur de parent, ton instinct, ton éducation etc. ; je pense que pour sa part, c'est tout à fait différent.


ça me fait penser à certaines personnes que je ressens un peu "lourdes" et qui me donnent un ressenti d'embarras, qui manquent de tact en résumé. Mais elles ne donnent pas ce ressenti à tout le monde.


Oui, tu peux en parler avec lui. J'espère qu'il sera "ouvert" et que tu te sentiras comprise, (j'en doute un peu là) ; davantage peut-être en parler sans dramatiser avec sa fille. Il est possible que ça ne la choque nullement, tout dépend de sa vision à elle, de son éducation, sa sensibilité propre etc. Puis si tu le penses utile pour le bien de la gamine, tu pourras en parler avec le papa.


Tu auras fait au mieux. Ensuite, à toi de faire avec ou sans  .


Bon courage, Mona.


sourire

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour,

@ dom : je suis absolument d'accord avec toi. Il va de soit que les 2 protagonistes vivent la situation tout à fait différemment. Je n'ai aucun doute là dessus. Les paroles et les actions/réactions du père sont bien évidemment celles d'un père qui taquine sa fille, qui plaisante, etc... et rien d'autre. Idem pour la fille qui prend tout ça comme des attentions normales que peuvent avoir tous les pères envers leur fille.

Avant de poster sur ce forum, je me suis bien évidemment analysée en me posant quelques questions du genre "pourquoi cela te gènes-tu ?", "es-tu sûre que tu n'es pas en train d'inventer ?", etc. etc. Je me suis mise à la place de la gamine et je n'aurais pas aimé que mes parents ouvrent la porte de la salle de bain quand j'y étais, ni même me parlent de mon "cul" ou me tire sur mon bas de pyjama et encore moins regarde sous ma robe pour voir si j'avais mis une culotte, combien même je me serais trouvée à l'étage de l'appartement. Bien évidemment, qu'on "juge" toutes les situations qu'on vie à travers soi. C'est bien pour cette raison que je viens sur ce forum que je trouve très bien pour poser mes questions et me faire guider, car je ne veux pas être tentée de faire fausse route et surtout dans ce genre de situation très délicate. Merci dom pour ton intervention et j'en tiens compte. sourire

@ Sèverine : il ne veut pas que je parle de ce genre de sujets avec sa fille. Je dis ça en me basant sur son interdiction lorsque je lui ai demandé si je pouvais "vérifier" que ça fille n'avait pas été "choquée" par une dispute qui avait éclaté devant elle au téléphone entre son père et moi. Un soir, quand j'ai vu que l'ambiance chez lui n'était pas accueillante du tout à mon égard, j'ai préféré partir et rentrer chez moi. Sur la route, je me suis arrêtée et je l'ai appelé pour en parler. Sachant que la gamine était à côté de lui, j'ai demandé à son père de bien vouloir aller dans sa chambre et fermer la porte pour épargner à sa fille les paroles de la conversation et il n'a pas voulu me disant qu'il n'avait rien à cacher à sa fille. Du coup, la conversation s'est envenimé comme je le craignais, il s'est même mis à hurler après moi à un moment donné et on a bien fini par raccrocher. Le lendemain ou quelques jours après, je lui ai demandé comment sa fille avait vécu ça et il m'a répondu "très bien, t'inquiète pas pour elle, elle est grande, elle comprend". Je lui ai dis que ça, c'est lui qui le pensait et qu'il serait bien de vérifier en la faisant parler. Comme il refusait, je lui ai demandé si je pouvais le faire et que j'allais trouver les quelques mots anodins pour sonder "l'état" de sa fille, il me l'a interdit. Voilà. Je suppose donc aujourd'hui qu'il en sera de même, je ne lui poserai donc pas la question.

@ Traviata : j'ai essayé hier soir d'aborder le sujet mais je m'y suis apparemment mal prise car ce n'est pas allé bien loin. J'ai commencé par lui dire que j'avais quelques chose dont je voulais lui parler et comme il lisait, je lui ai demandé s'il était d'accord qu'on ait une conversation. Il m'a demandé d'attendre qq minutes puis il a posé son livre. J'ai commencé en lui disant que le sujet que je voulais aborder avec lui, j'ai hésité un moment avant de me décider et que j'étais consciente qu'il n'était pas conscient de certaines de ses attitudes.. puis j'allais commencé à entrer dans le vif du sujet quand il m'a coupé et qu'il m'a dit "tu fais les questions et les réponses en même temps... la forme n'y est pas... ça va pas l'faire... etc, etc". Dès que j'ai compris qu'il n'était pas dans un état de réception, j'ai préféré interrompre par crainte que ce la ne s'envenime, car ce n'était certainement pas le but recherché. Je ne sais si je vais retenter la chose. Que me conseillez-vous ?

Cordialement.

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Coucou Mona,


Un conseil pour aborder la conversation, c'est de toi dont tu peux lui parler : que ça te choque quelque part, car tu n'aurais pas apprécier à l'âge de la petite que ton père agisse de la sorte, que ça te créait une gène. D'ailleurs c'est de ça dont il s'agit ; et personnellement je te comprends totalement.
Dommage que tu ne puisses pas en parler avec la petite, ça te rassurerait certainement.


Mais là, c'est de toi dont il s'agit.


Bonne soirée Mona.

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Merci dom, tu as parfaitement raison.. c'est bien de moi dont il s'agit en l'occurrence. C'est de cette façon dont j'aurais du aborder la conversation hier soir.. zut  Rolling Eyes .. lui dire combien j'étais choquée par certains de ses agissements. Et puis la conversation aurait peut-être été davantage accueillie par Monsieur. Là, il a du se sentir "agresser" d'entrée de jeu, alors qu'il ne sait toujours pas le sujet que je voulais aborder.

Je ne sais si je vais pouvoir rattraper la chose.

Si Traviata a une suggestion, je suis toujours preneuse.

Encore merci pour votre aide à tous/toutes.
Cordialement

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour Mona,


Si je peux me permettre.... , pas forcément dire "combien je suis choquée..." car il risque de mal le prendre, c'est un homme quoi  Mr. Green . Seulement que ça te gène...
D'ailleurs es tu VRAIMENT choquée, ou bien mal à l'aise ??


Peut-être qu'il ne comprendra pas pourquoi, mais par respect pour toi, car c'est de toi dont il s'agit, il tiendra compte de ton ressenti et évitera que ses gestes te mettent mal à l'aise ou autres.


Bonne journée  sourire .



Dernière édition par dom le Jeu 6 Jan 2011 - 20:37; édité 2 fois
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
oui alors personnellement, et je vais être un peu abrupte, je trouve qu'il en faut des circonvolutions pour parler à ce monsieur qui prétend pourtant que tout est normal et simple...

elle est trop petite pour que ça la gène qu'on parle de son cul, mais elle est assez grande et compréhensive pour écouter le couple que forme son père quand ils ont une dispute, et toi tu ne sais pas amener ton propos correctement à ce qu'il dit. En fait monsieur sait tout et contrôle tout ce que doivent ressentir ou comment doivent agir les femmes de sa vie. Certes, ma façon de voir est pas exactement pacifiante, mais bon je suis une femme, j'ai été une ado, et à 11 ans non je n'aurais pas supporté que mon père me fasse de telles remarques, ou qu'il entre dans ma salle de bain, ni ma mère d'ailleurs.
Tu fais le déplacement pour dormir chez lui, tu reprends la voiture quand tu te sen pas accueillie....enfin je sais pas mais je trouve que monsieur a beaucoup beaucoup de conditions et qu'il faut s'adapter à tout ...

Bref mais les conseils de Dom sont plus judicieux...

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Manamana  sourire , j'ai lu un autre post de Mona sur une divergence dans le couple ; puis l'homme a respecté tout à fait les idées de Mona, le faisant à sa façon, c'est certain, mais c'est ainsi.
Donc, y a de l'espoir.
Je rejoins personnellement la façon comme tu prendrais les choses Manamana 


Mona, il n'est pas bon pour toi de se torturer ainsi la tête. Il est normal que tu essaies de savoir pourquoi TOI tu ressens cette gène, mais c'est entre toi et toi. Avec ton compagnon c'est seulement comment TOI tu le vis, dont tu peux parler.


Mon impression du moment : c'est assez bizarre que tu demandes si ce que tu ressens est normal, comme si tu avais besoin de ça pour JUSTIFIER ton ressenti à ton compagnon... il semble te déstabiliser. Davantage : tu sembles déstabiliser. Je ne mets ni l'une, ni l'autre personne du couple en responsable de ce fait. Peut-être arriver à relativiser, et à échanger en évitant de trop te torturer, avant l'échange. Rester toi même, quoi.






Dernière édition par dom le Jeu 6 Jan 2011 - 20:37; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
A vrai dire, je me sens personnellement plus proche de l'intervention de Manamana, même si elle n'est effectivement pas la plus constructive pour l'harmonie du couple, restant que cette harmonie semble se faire à tes dépends Mona. Je rejoins dom dans sa constatation, "il semble te déstabiliser", et, c'est sans doute une réaction un peu automatique de ma part, j'ai toujours un sentiment d'alerte quand quelqu'un se sent à ce point perturbé dans une relation. Évidemment, il peut y avoir ta part, ton histoire et ta propre sensibilité à ce genre de climat, mais il y a aussi quelques points objectifs à prendre en compte dans ce malaise, qui peut être un signal d'alarme tout à fait adapté. 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour Traviata,


Je suis d'accord avec toi, perso. avec mon âge, mon expérience, mon tempérament et les signaux d'alerte, j'enverrais "ch..." après avoir tout tenté pour que ça marche, le temps de me rendre compte et que ça fasse son chemin. Aussi, ça n'est pas MA vie, même si ça me fait réagir, bien entendu.


Mais là, je ne pense pas que ce soit le souhait de Mona.


Et comme tu dis, il peut y avoir l'histoire de Mona, dans tout ça.


En résumé, ce serait bien que Mona reste elle-même.


Aussi, Mona dit ce qui ne va pas, donc on peut réagir à sa façon propre, le côté MLF qui peut se mettre en route  ...( que j'ai stoppé pour ma part avant de répondre  ). J'espère qu'il y a plein d'autres trucs qui marchent bien dans le couple.


Mon conseil, ou mon avis c'était seulement sur le sujet.


Aussi avec cet homme ou un autre, si Mona se torture et s'habitue à ne pas avoir le droit de s'exprimer, la situation se reproduira.


 

Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
 dom, content de te revoir ici !
Si je me puis me permettre de donner mon opinion (qui est forcément très  simple, c'est celle d'un homme  ) : les comportements de ce père envers sa fille sont off llimits...






à toutes les filles adultes du forum  



Dernière édition par gronounours le Mar 4 Jan 2011 - 22:57; édité 2 fois

_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message Est-ce un contexte incestuel ? 
Bonjour,

j'ai bien lu vos posts et vous en remercie de nouveau.

Merci gronounours pour ton intervention d'homme, c'est important et j'en tiens compte.

dom, tu as raison.. à choisir entre être choquée et être mal à l'aise, c'est plutôt le mal à l'aise qui l'emporte. Tel que je le vois, 2 raisons viennent justifier cet état : 1/ le fait que cela se passe entre Monsieur et sa fille de 11 ans et 2/ le fait que comme ces paroles/agissements ont pour moi une connotation sexuelle plus ou moins forte, que Monsieur les ait vis-à-vis d'une autre que moi (sa fille n'a à ce moment-là aucune identité propre, je ressentirais la même chose s'il s'agissait de la "voisine"). Je le disais plus haut, il a les mêmes attentions "sexuelles" avec moi qu'avec elle. Je n'irais cependant pas jusqu'à dire que c'est une rivale. Ce qu'il y a de gênant, c'est qu'il ne semble pas faire la part des choses entre la canalisation de son énergie sexuelle vers moi.. et vers elle. Il a les mêmes intonations, les mêmes mots.. on dirait que dans ces moments-là, il a 2 compagnes. Il va même jusqu'à s'organiser des we avec elle qu'on fait aussi tous les deux du genre sortie moto avec nuitée dans un hôtel sympa. On dirait qu'il me "remplace" par elle quand l'occasion se présente... tout ça en effet me perturbe de plus en plus et je ne pense qu'à ça depuis plusieurs jours. Ca me touche beaucoup et ça me rend triste... j'ai envie de m'effacer.

Ma libido en est même affecté depuis plusieurs jours. C'est pas bon tout ça.. va falloir que je trouve une solution.

J'en suis même arrivée à envisager de ne pas le "voir" pendant la semaine où il a sa fille chez lui. Ainsi, je ne serais plus le témoin de ces "scènes" et il sera libre de poursuivre ses agissements comme bon lui semble avec sa fille, parce que je suppose qu'il a toujours été ainsi avec elle.. à la différence qu'aujourd'hui elle n'a plus 5-6 ans.

Pour ce qui est de mon vécu, je n'ai dans mon passé aucune histoire d'abus, ni même d'un semblant d'abus dans ce domaine qui aurait pu en effet venir interférer avec mon ressenti actuel.

Je comprends par ailleurs parfaitement ce que "vous" voulez dire par "envoyer ch.." etc. et j'avoue que j'y ai pensé plus d'une fois depuis un an que je suis avec lui Crying or Very sad

Cordialement

Message Est-ce un contexte incestuel ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 3
Aller à la page: 1, 2, 3  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation