Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
auto-questionnaire attachement enfant
Auteur Message
Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Bonjour,

Je suis étudiante en M1 de psychologie clinique et je voudrais faire mon mémoire sur la relation possible entre les jeux dangereux (type jeux du foulard) et le type d'attachement.
Pour ce faire il faut que je réalise un protocole que je pourrai ensuite faire passer aux enfants au sein de leur établissement scolaire (collège).
Je suis donc à la recherche d'auto-questionnaires permettant de vérifier l'attachement.
J'ai entendu parler d'un auto-questionnaire réalisé par Kerns et coll en 1996 mais impossible de le trouver...

Je vous remercie par avance,

Cordialement

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Bonjour Iorad

Si ça te dérange pas tu pourrais en dire un peu plus sur les liens que tu fais entre type d'attachement et jeux dangereux, enfin sur les types d'attachements que tu mets en relation, ou simplement tes déductions, je trouve que c'est très intéressant.

Pour les auto-test, je peux pas te répondre, et bon je sais pas si tu as vu mais bcp d'étudiants viennent demander divers tests ici et on n'a jamais vraiment de retour sur ce qu'ils en ont fait, c'est dommage...

Au plaisir de te lire

Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Merci, c'est vraiment gentil comme post!
Mes hypothèses ne se fondent pas sur des résultats déjà obtenus dans d'autres recherches car sur ce sujet précis ce sont les structures familiales qui ont été étudiées et non pas les types d'attachement.
Cependant des études ont montré que le type d'attachement est un prédicteur des comportements à risques comme la consommation de substances, de tabac, d'alcool, de prise de risques routiers et sexuels.
En adaptant logiquement ce qui a été montré je suis tentée de supposer que les enfants qui ont un type d'attachement insécure auront plus de chances d'adhérer aux jeux dangereux que les autres, et notamment les enfants insécures évitants plus que les autres.
Qu'en pensez-vous?

Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Je ne sais pas si les enfants qui jouent à ces jeux savent que c'est dangereux. Alors que dans la consommation de toxiques ou les prises de risques, le danger est connu.
Je dis ça parce que j'ai souvenir d'avoir joué à un jeux de ce genre il y a 25 ans, et n'avoir pas du tout eu conscience que ça pouvait être dangereux. A moins que le fait qu'on en parle depuis quelques années, la prévention faite autour, ai changé la donne dans la tête des enfants, je ne sais pas...


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Ben je pense que c'est possible moi, mais qu'évidemment c'est inconscient

Après à partir de quel âge vraiment je me demande, est-ce qu'il y a un moment
où les enfants vont commencer à trouver une sorte de satisfaction dans ce genre
d'activité, un "jeu" avec une sorte de sublimation du "mourir"

Je sais que petite j'avais un jeu pas du tout dangereux mais où je rejouais
en boucle toute seule dans un coin interdit de la cour de récré
que je grimpais une montagne et petit à petit je mourais de froid et de fatigue
Puis je recommençais
C'était en maternelle

Pour le foulard j'ai joué à ça plus tard, collège en 5ème. J'ai appris par le biais de
camarades qui étaient en pension. J'en ai donc entendu parler et ensuite
j'y ai joué seule dans ma chambre. Et quelque part la sensation était proche de
ce "jeu de mort" en maternelle.

Les garçon qui y jouaient en pension, il se trouve qu'ils consommaient aussi ou ont
consommé en tout cas dans leur adolescence des toxiques. Il y en a certainement
qui ont participé et dont je ne sais rien et qui peut être n'ont jamais touché aux toxiques
Mais voilà ceux qui parlaient de cette expérience et semblaient trouver ça
exaltant, c'est ceux qui fumaient des joints et plus tard ont consommé d'autres trucs.

Perso j'ai un passif de consommation de drogues assez important et en général je suis assez
dans un comportement "d'addiction".

Je pense que tu tiens quelque chose mais je pense aussi qu'il va falloir faire des tranches d'âge
et peut être prendre en compte des expériences traumatisantes qui pourraient amener une
certaine "maturité" chez les enfants. Enfin faire la part de ce qui est "pour faire comme les autres
sans conscience du danger", vu que les jeux dangereux se sont, apparemment, répandus chez les
petits, et ce qui devient un jeu de prédilection pour un gamin parc qu'il y trouve un certain plaisir.

Et pour moi, ce plaisir au moment de tourner de l'œil, c'est quand même vraiment pas anodin
et oui ça fait penser aux conduites ordaliques.

Tiens j'y pense tu devrais peut être te pencher sur les travaux du doc de Marmottant ?
(tu l'as peut être déjà fait content )

Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
Pour l'auto-questionnaire que tu cherches lorad, il s'agit de :

Kerns, K.A., Klepac, L., & Cole, A. (1996). Peer relationships and preadolescents’ perceptions of security in the child-mother relationship. Developmental Psychology, 33, 703–710.

Tu devrais le trouver par l'intermédiaire de ta bibliothèque universitaire.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message auto-questionnaire attachement enfant 
ça m'intéresserait beaucoup d'en savoir plus quand tu auras terminé ta passation
je trouve le lien très intéressant

Message auto-questionnaire attachement enfant 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation