Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
comment gagner en "volonté"
Auteur Message
Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
J'en ai marre, j'ai conscience du temps que je perds sur des futilités...

Je n'arrive pas à sortir de ces boucles, par exemple je viens trop souvent sur ce forum ou regarde mes mails "36 fois" par jour... ce qui est ridicule, les regarder le matin puis le soir devrait suffire...

Des fois, je me demande s'il n'y a pas quelque chose lié à la mémoire (consciente), comme si on refusait de vouloir utiliser sa mémoire pour gérer le vécu, le planning, le temps ou des choses qu'on a faite et on a plus à revenir dessus... (un refoulement?)

Bon ceci pour dire que mon mode de fonction tout ou rien (blanc noir comme disait mon ex-belle mère), fait que je vais devoir me passer de ce site (pourtant bien sympa) pour me consacrer à des priorités (finir ma maison et trouver un appart avant la revente... puis le travail car j'ai la chance de pouvoir y aller encore un peu)

Je ne m'aime pas, car je suis négatif et névrosé, que j'ai une grosse impression d'avoir raté ma vie...

J'aimerai pouvoir revenir dans le passer, changer et tenter en oubliant ses peurs (à la base de tout?)... Ne plus êtes si sensible, si influençable...

Comment retrouver cette volonté au moins à se lancer dans les véritables priorités sans se distraire ou se noyer dans les détails?

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
Oui pour la mémoire, moi je parerais plutôt d'impact des informations.
C'est comme si on vérifiait mais que ce qu'on voit ou déduit n'a pas d'impact réel.

Cependant ça c'est par rapport à des vérifications telles que "j'ai bien mes clefs dans ma poche" ou "j'ai bien fermé le gaz"
ou "quelle heure est-il déjà"

Par rapport à un retour éternel à regarder ses email ou revenir sur un forum, je dirais que c'est plus une sorte de remplissage
Un besoin qui cherche à être satisfait, de contact, ou je ne sais trop quoi

(je te dis cela par rapport à ma manière à moi de le vivre, tu me diras si cela ressemble à ton vécu ou pas)

Il y a du compulsif là-dedans, plus que de l'obsessionnel si je puis dire, même si je suppose qu'aucun psy n'adhèrerait à ma façon
d'exprimer ça

Perso j'ai récemment justement commencé à considérer ceci  - qui me paraissait justement faire partie de mon inertie, comme un retour constant au même, s'annulant au fur et à mesure que c'est répété - plutôt comme autant de petits actes.
Disons que pour moi, penser cela en actes, ça me permet d'envisager de les remplacer par d'autres actes.
Donc de sortir de l'idée de boucle, de stase, qui n'en finira jamais.

Une petite piste peut être pour t'aider, si cela te parle

En ce qui concerne "c'est quand l'envie", je ne peux pas te répondre.
Tu as un chemin à faire, il faut simplement garder espoir.

Être sensible et influençable, ce serait dommage de perdre cela
C'est bien en fait d'avoir la capacité d se laisser émouvoir et changer par autrui.
Le truc c'est juste qu'il faut pas que cela te donne l'impression de te perdre toi
Mais c'est pas en te fermant que tu y arriveras,c'est en prenant un peu mieux conscience
de qui tu es, de ce dont tu as besoin... et finalement un jour, de ce dont tu as envie...

Essaie de te pencher avec ton psy sur tes relations avec autrui, comment ça se passe.
Pour moi, beaucoup de choses se comprennent là, dans cet espace relationnel
Les émotions que cela suscite, les comportements. La façon dont les autres nous perçoivent
Ce que nous communiquons de manière plus ou moins consciente
Ce que nous donnons à voir, plus ou moins volontairement, ce que nous cachons.

Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
"Par rapport à un retour éternel à regarder ses email ou revenir sur un forum, je dirais que c'est plus une sorte de remplissage
Un besoin qui cherche à être satisfait, de contact, ou je ne sais trop quoi"

Ben oui comme un peu un vide (une sorte de peur de l'abandon... d'être seul?... de la mort? qui sait)

"Le truc c'est juste qu'il faut pas que cela te donne l'impression de te perdre toi "
Je ne sais pas si c'est lié à la personnalité obs. mais j'ai beaucoup de difficultés de savoir ce que je veux (d'où l'influence...) et j'ai toujours eu l'impression d'avoir un petit "Moi". Enfin tout ça c'est quand même lié à la confiance en soi. D'ailleurs on retrouve la similitude d'une enfance pas trop glorieuse et d'enfant fragile (je viens de voir le film "Une famille très moderne")...

On retrouve étrangement souvent des enfants hyperactifs qui se sont assagis (cassé par une éducation trop strict, une société qui veut recarder les choses, les gens??)... Bon enfin si j'ai un jour des enfants je penserai plus à l'éducation (semi-)permissive avec des limites plus sur les dangers réels...

Voila je parle pas de moi tt le temps par Narcissisme (je crois) juste parce que je trouve que nos témoignage ici ou sur d'autres forums  ont bcp de points communs (enter autre avec Manamana :à l'exeption des thriller dont je n'apprécie pas trop car trop émotif).

D'ailleurs les émotions prennent une place importante chez les "névrosé" (j'aime pas ce terme)

"Essaie de te pencher avec ton psy sur tes relations avec autrui, comment ça se passe. "
ok mais pas facile de prendre du recul... mon petit côté autiste

Merci à tout le monde pour tous ces conseils! J'avance pas vite mais je pense que c'est faisable... si je me noie pas dans toutes ces informations (il faut que je me concentre sur le pratique)

Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
Pour moi le "pratique" c'est l'humain.
Façon de parler mais j'ai l'impression que tu te perds beaucoup en analyse faussement psychologique pour oublier l'essentiel : ce qui n'est pas matériel ou 'dur'.

(ma façon de te voir à travers tes écrits.)

Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
"ce qui n'est pas matériel ou 'dur'"
Je ne comprends pas trop, mais peut être qu'il est temps que je passe à autre chose.
bonne continuation

Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
C'est pas grave, c'était sans doute mal formulé.
Je faisais référence à ce que tu appelais le "pratique"

 
Citation:

D'ailleurs les émotions prennent une place importante chez les "névrosé" (j'aime pas ce terme)

Chez les psychotiques et les gens sans réelle pathologie aussi...

Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
Manu c'est le principe dans la névroses obsessionnelle, on patine dans le mou 

C'est comme ne pas savoir à quoi s'attacher, ce qui est important, c'est un doute constant sur tout
très angoissant, un doute sur soi même, sa propre réalité et la réalité des choses,
une incapacité à déterminer ce qu'on veut ou pas, à faire des choix car rien ne paraît réel

Si j'ai bien compris, Red, tu viens d'avoir ce diagnostique, et tu commences seulement à distinguer ce
qui chez toi est "symptomatique"
C'est une bonne chose de commencer l'enquête, et oui on focalise beaucoup sur le vécu car c'est des "pistes"
qui semblent peut être avoir des réponse concrètes

Red il y a pas mal de bouquins sur la névrose obsessionnelle qui peuvent t'aider à comprendre un peu mieux
Je te conseillerais de commencer par "l'homme au rats" de Sigmund Freud
C'est un petit bouquin qui se lit comme un roman.
Tu verras que tu reconnaîtras sans doute pas mal de choses de ton propre vécu.
Après, n'oublie pas que c'est un des premiers à avoir travaillé sur ce trouble, que d'autres ont aussi appelé :
"La folie du doute"
Tu trouveras aussi des choses intéressantes sous "psychasthénie" de Janet si tu fais des recherches
Évites les sites de définitions courtes, cherches plutôt sur les sites de psychologie/ psychiatrie/ sciences humaines



Dernière édition par Manamana le Lun 24 Jan 2011 - 23:18; édité 1 fois
Répondre en citant
Message comment gagner en "volonté" 
Ton titre "comment gagner en volonté" me fait presque penser à du management dans les entreprises .

Comment être plus authentique avec moi ou comment mieux me connaître me semble plus important .  


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Message comment gagner en "volonté" 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation