Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Une mère, c'est quoi?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Une mère, c'est quoi? 
Désolée de ne pas me présenter. Je souffre et c'est bête, j'ai été éduquée par ma mère, mon père n'ayant été présent qu'une partie de mon enfance. Aujourd'hui adulte, je vis une décompensation psychologique qui vraisemblablement, a fait ressortir tout ce que j'avais refoulé depuis toute petite.
En 2008, j'ai consulté une thérapeute pour la 1ère fois, elle n'aimait pas trop me donner des explications car je ruminais beaucoup et j'avais tendance à tout vouloir comprendre. J'ai fait 1 an et 3 mois environ puis j'ai arrêté (et je le regrette). Quand ma mère a su que je suivais une thérapie, elle ne s'est pas inquiétée, elle a cherché à me faire culpabiliser, à m'accuser de vouloir retarder mes études, à me rabaisser, ça, elle sait très bien le faire. J'ai l'impression d'être un objet, un robot! C'est une sorte de maman tigre ou maman possessive ou surprotectrice (je ne sais pas comment la qualifier) qui a toujours exigé l'excellence. Non seulement mon père m'a délaissé, mais je réalise que la maman que j'ai toujours idéalisé et adoré, ne m'aime pas! Puisqu'en fait, elle n'aime que l'image qu'elle a d'elle-même, à travers mes réussites scolaires. Je suis dégoûtée, je la déteste car c'est de sa faute si je suis très dépendante d'elle. Ma soeur elle, est plus indépendante et surtout elle est traitée comme une reine, alors que moi, j'ai droit aux dévalorisations, aucune affection, ma mère est aveuglée par son amour de la réussite, qu'elle ne voit même pas que je vais mal, très mal.
Je suis dégoûtée d'elle, de la vie, je lui reproche plein de choses. Je pense à reconsulter mais j'hésite (pour des raisons financières surtout). Je cherche un avis, un commentaire, qu'importe. J'ai toujours été brillante, ma mère a toujours été fière de moi. Mais là, je suis très bas, elle me traite comme une pourriture et elle dit que tant que je ne ferais pas ce qu'elle veut de moi, elle ne m'aimera pas Shocked . Mais est-ce une mère? Elle me nourrit et me paye mes besoins matériels, mais mes besoins affectifs? Je la compare à une mère qui donnerait tout à son bébé sauf le prendre dans ses bras et l'allaiter, si seulement j'avais vu ça plus tôt, j'en souffrirais moins puisque je serais moins dépendante d'elle.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Une mère, c'est quoi? 
Je me sens effondrée, épuisée, vide, comme si toute ma vie, c'était l'amour de ma mère qui me remplissait. Jusqu'à ce que je réalise que ce n'est pas de l'amour, elle ne m'aime pas, elle me voit comme un objet finalement, et ça, ça fait mal, quand on a été toute sa vie couvée par sa mère.
Je ne lui souhaite même pas une bonne fête des mères, car tout simplement, elle ne répond pas à ma définition de "mère". Elle fait plein de choses matérielles pour moi, mais elle ne fait pas le plus important et par-dessus tout, elle se permet de me blesser quand elle veut, et pour moi, une mère, ça ne blesse pas sa fille. Et le comble, c'est qu'elle nie toutes les méchancetés qu'elle a pu me dire dans sa vie. Je suppose que je dois oublier le mauvais et ne garder que le bon! Mais que faire dans le cas contraire: je mémorise ses méchancetés!

Répondre en citant
Message Une mère, c'est quoi? 
Bienvenue Sherazade,
Sherazade31 a écrit:


comme si toute ma vie, c'était l'amour de ma mère

Eh bien justement, toute ta vie n'est pas l'amour de ta mère, même si aujourd'hui - et peut-être à tort - tu t'en fais cette image terrible. Il y a sans doute des tas de raisons à ce malentendu, qui lui appartiennent à elle (qui souffre éventuellement) et/ou à toi (qui souffre aussi certainement). Mais puisque tu as un si joli pseudo, tu dois savoir que tu as des ressources propres pour tenir face à l'adversité, des moyens de te faire aimer et aider


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Une mère, c'est quoi? 
Traviata a écrit:
tu dois savoir que tu as des ressources propres pour tenir face à l'adversité, des moyens de te faire aimer et aider

Bonsoir et merci pour la réponse.
Hier soir, j'ai dû péter un câble!
Jusque là, les seules ressources auxquelles j'ai eu recours sont auto-destructrices. Mais je sais bien que j'en ai qui sont constructrices qui me permetteront d'être autonome matériellement mais aussi affectivement. C'est un entraînement difficile que ma mère m'a toujours interdit par sa sur-présence et surprotection destructrice! J'aurais préféré avoir des parents "normaux". Parce que là, j'ai de temps à autre des pétages de plombs durant lesquels je rumine sur mes parents affectivement absents.
Je déteste les mères tigresses, possessives, destructrices et câstratrices, elles devraient consulter des psy afin d'épargner à leurs enfants des souffrances pareilles!

Répondre en citant
Message Une mère, c'est quoi? 
Hello Sherazade !

Ce n'est que mon analyse mais ta maman semble attendre de toi des preuves que tu te prends en main ... Elle utilise des mots trop forts ça c'est clair comme "je ferai de toi ce que je veux" mais elle t'a aimée très certainement, non ? Elle est peut-être démunie vis-à-vis de toi, elle voudrait que tu te débrouilles comme ta grande soeur... Oui elle s'y est très probablement mal pris mais visiblement ce n'est pas elle qui va actuellement t'aider à t'autonomiser alors face à cette situation que faire? Construire ta vie, avancer dans l'autonomie sans courir avec son regard de fierté ou d'encouragement. Fais-les choses parce que c'est bon pour toi. Tu verras que si tu lui demandes moins d'attention et que tu t'en sors elle reviendra vers toi sourire Sinon, si elle est vraiment anti gestes affectueux alors il va falloir s'y résoudre, a-t-elle des gestes affectueux envers ta soeur?

Si j'ai des enfants, j'ai peur également de forcer mes enfants vers l'excellence... en oubliant de les aimer... Dans ma tête, c'est comme les aimer en espérant le meilleur pour eux mais c'est vrai qu'avant tout ses enfants ont besoin de simples câlins, mots gentils et qu'avec ça ils sont capables de se forger leur autonomie tout de même sourire


_________________
"Soyez comme l'oiseau, posé pour un instant sur des rameaux trop faibles, qui sent ployer la branche et qui chante pourtant sachant qu'il a des ailes" Victor Hugo
Message Une mère, c'est quoi? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation