Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Ceci est un appel au secours.
Auteur Message
Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Je me pose la question de rester en vie ou non ; Je vais vous raconter mon histoire :
J'ai aujourd'hui quinze ans et demi.
Etant petit, tout se passait bien. Un jour, vers mes 5 ans, j'ai réclamé un petit frère à mes parents. Quand on m'a annoncé que j'en aurais un, j'étais très heureux. Or quelques mois plus tard, on m'a dit qu'il serait spécial, trisomique. Ca a été un grand choc dans ma vie. Je souffre tout les jours de sa maladie. Savez vous ce que l'on peut ressentir lorsque le soir votre frère rentre ensanglanté de l'école à cause de discriminations sur sa maladie ? Bref, plus tard, vers mes 8-9 ans, ma mère a décidé de quitter mon père pour un autre. Nous habitions dans le sud et son futur mari dans le nord, elle a donc déménagé en nous emportant et nous n'avons pas vu notre père deux ans durant. Une fois revenu dans le nord, mon père nous a pris en garde alternée mon frère et moi. Il faut savoir que mon père est fou, très intelligent mais fou. Il a cherché a se venger de toutes les manières possible de son divorce sur mon frère et moi. Il est aussi bien trop stricte sur la scolarité. Quelques fois, il me tapait, pour se défouler lorsque je ramenais une note pas très fructueuse. Je n'ai jamais eu de difficulté à l'école (jusqu'à aujourd'hui). Je n'ai jamais travaillé. Les bonnes notes venaient seules, je me suis toujours reposé sur mes acquis. Un jour, j'ai menti à un professeur, mon père l'a appris. Cette fois là, il m'a tellement frappé que mon visage était démoli, mon collège avait donc appelé la police le lendemain, ma mère a repris ma garde. Il m'a supplié de revenir, mais il m'avait traumatisé. D'ailleurs, j'ai toujours eu peur de lui. L'année que j'ai passé en garde chez ma mère s'est mal passée. J'étais en 3e. Je ne travaillais pas, faisais limite exprès de ne pas réussir mes contrôles, passait mon temps à me battre avec ma mère. A la fin de l'année, je n'ai donc pu avoir mon passage en seconde générale qu'avec la comission d'appel. Cette année, mon année de seconde, je suis retournée en garde alternée, ma mère ne me supportais plus. Mon père a essayé de me reprendre en main au niveau scolaire. De la mauvaise façon, une nouvelle fois (répression). Et l'autre semaine, celle de ma mère, elle s'en foutais. Mes notes sont basses, sont actuellement de 10 (moyenne). Mes parents désirent que j'aillent dans la filière scientifique or je ne pourrais pas cette année. Il me menacent de m'envoyer dans un pensionnat pour les enfants surdoués, loin d'ici, si je ne passe pas. Or cette année a été a la fois la plus belle année de ma vie, et la pire. J'ai rencontré LA fille. L'amour de ma vie. Non, je ne dis pas de mots en l'air. J'ai pensé plusieures fois au suicide pendant nos disputes. Une fois je me suis même ouvert le bras en deux, pour lui prouver mon amour. Je ne pourrais pas vivre sans elle. Ca fait maintenant 6 mois que nous sommes ensemble, un très beau couple, nous sommes très jaloux l'un de l'autre (peur mutuelle de se perdre). En fait, elle est ma seule réjouissance et ma seule raison de vivre, et si je venais à la perdre je me tuerais, et je ne plaisante pas. Je suis un garçon très beau, et précoce, j'attire beaucoup de filles et elle en souffre beaucoup (ça n'a rien voir avec le sujet mais c'est une question en plus) donc comment pourrais je la rassurer, sachant que je montre déjà beaucoup que je lui appartiens ?
Si vous pouvez m'aider par rapport à mon histoire et m'aider à trouver des solutions, svp.. Sachant que mes parents sont inflexibles sur la filière S.
Ceci est un appel à l'aide.. car si je suis séparé de ma bien aimée, je vais faire une bêtise.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
salut imlost

tu sais ce que tu as envie de faire plus tard? après l'école? C'est peut être une question à se poser et qui te motiverai pour étudier ou non certaines choses...


pour les histoires d'amour, je suis pas bonne conseilleuse, ni pour le reste d'ailleurs ! Embarassed  


bon courage ! sourire


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Bien oui je souhaiterais devenir notaire, mais je ne peux pas passer en S et je devrais partir si jamais je suis amené a redoubler. Alors qu'avec ES je pourrais très bien faire du droit aussi, mais mes parents ne me comprennent pas..

Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Bonjour Imlost,
Se couper les bras ou penser suicide n'est pas une preuve d'amour, c'est plutôt le résultat d'une souffrance tu ne penses pas ?
Les relations avec tes parents ont l'air compliquées. J'aurais envie de penser que ça ne pourrait que te faire du bien de prendre le large en internat, que même si ça t'est présenté comme une sanction ça peut devenir une belle chance de pouvoir te poser dans un environnement un peu plus serein. Et si ton histoire avec mademoiselle est solide, ce n'est pas l'internat qui y changera quelque chose.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Oui, je me suis infligé ça lors d'une dispute. Oui je pense aussi que vis à vis de ma famille ce serait ne bonne solution mais maintenant que j'ai trouvé mon bonheur, la seule raison qui me pousse à rester en vie, et on a déjà des gros soucis de jalousie alors qu'on se voit tous les jours, alors si on se voit 1 ou deux fois par mois, j'ose pas imaginer..

Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Imlost, peut être que si tu fais reposer toute ton envie de vivre sur la réussite de cette relation seule, tu mets trop de pression dessus... peut être que les conflits de jalousie en sont la conséquence  ? Donc peut être qu'à l'internat, tu pourrais trouver d'autres raisons qui te donnent envie de vivre.

Et tu sais, ce qui est joli dans une relation, c'est aussi de revenir vers l'être aimé avec plein de choses à lui confier, des choses belles, des difficultés, enfin de la vie...
Comme tu rentreras le weekend, cela ne mettra pas fin à votre histoire. Je pense que cela ne peut que l'enrichir, car vous aurez tous les deux l'opportunité de vous voir dans un contexte plus apaisé.

Quand j'étais ado vers ton âge c'était la crise avec mes parents, je croyais que j'allais devenir dingue et j'allais vraiment pas bien. On m'a envoyée ailleurs, et comme j'avais un amoureux qui était tout pour moi à ce moment, au début j'hésitais, mais finalement, sortir de chez mes parents, me retrouver avec d'autres gens, cela m'a fait un bien fou. Personnellement, je considère encore aujourd'hui que ça m'a "sauvée".
Comme c'était apaisé avec mes parents, et qu'ils n'avaient plus cette mainmise totale sur mon existence, quand je rentrais les voir, j'étais plus libre de faire ce qu'il me plaisait.


_________________
“Quand je commence à comprendre quelqu'un, c'est que j'ai la trouille. (...) Or le problème n'est pas de comprendre mais d'écouter, d'entendre”. P. Fédida, Humain déshumain.
Répondre en citant
Message Ceci est un appel au secours. 
Je comprends parfaitement et j'approuve ce que vous pensez mais je ne pourrais pas aller bien si je ne la voit pas régulièrement.. ça me tuerais je vous prmet

Message Ceci est un appel au secours. 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation