Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Réalisation et deuil
Auteur Message
Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Bonjour,

Je suis arrivée à un point où je commence à réaliser ce que j'ai vécu et ce que j'ai perdu et c'est vraiment difficile de se retrouver avec cet océan de chagrin qui monte à l'intérieur et qui se répand à l'infini. D'habitude, je ne suis pas connectée à mes émotions. Comme si ce que je raconte ne me concerne même pas. D'un côté, je suis "heureuse" de vivre enfin mes émotions, mais d'un autre côté je ne sais pas quoi en faire. Et puis j'ai l'impression que ça ne s'arrêtera jamais. Et je dois vraiment me retenir pour ne pas appeler ma psychologue pour me cramponner à elle la journée, ou d'appeler le CAC la nuit. Etre seule avec ces émotions fortes est limite insoutenable. J'essaie de respirer, mais j'ai plutôt l'impression de me noyer...

// T

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Je te donne ma propre expérience : j'ai besoin comme toi d'interlocuteurs fiables, à l'écoute, et disponibles...
Le secret ?
En trouver plusieurs pour différentes difficultés, pour avoir des points de vus différents, et pouvoir adopter le point de vue qui t'aide le plus.
Cela dit, je ne suis pas sûr que nos situations se ressemblent : à un certain moment j'allais dans une structure sociale (je dois y retourner) mais j'ai gardé contact avec les personnes en qui j'ai le plus confiance et qui sont à même de m'aider et de m'accompagner.
Après savoir s'entourer... Pas facile mais faisable... Ce peut être aussi de bons amis qui comprennent ta situation. (pour ma part difficile, j'ai bien un couple d'amis qui me remotivent, mais pas d'autres.)
Donc pas forcément faire de ta psy, L'Interlocutrice avec un grand I ...
Comme on me dit souvent : développer son réseau, que ce soit d'amis ou de professionnels. (pas que des psy.)

Je pense à ça comme ça :  il existe des structures d'entraide pour le deuil par exemple. Des groupes de paroles sur plein de thèmes assistés par des intervenants professionnels.  Tu peux demander à ta psy si elle en connait par exemple...
Et tu pourras rencontrer des gens qui ont vécu des choses similaires à toi également.

Bonne journée, et bon courage.

Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Merci Manu !

Trop fatiguée pour répondre comme je le souhaite, je te répondrai demain.

En tout cas merci !

Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Ça y est, je suis un peu moins fatiguée maintenant..

Merci beaucoup pour ta réponse Manu ! J'essaie de me constituer un réseau social, pour plein de raisons et pas uniquement pour pouvoir m'appuyer dessus quand ça ne va pas, mais c'est dur. Ça draine mon énergie de ne jamais pouvoir lâcher le masque et de dire ce qui me passe par la tête ou ce que je ressens. Ce n'est qu'auprès de ma psy que je peux relâcher un peu et être plus en phase avec moi-même.

J'ai déjà pris contact avec une association de soutien aux parents endeuillés, et ça m'aide par rapport au décès de mon fils de rencontrer d'autres parents qui ont vécu des choses similaires.

Mais le décès de mon bébé n'est que la partie suprême de l'ice berg... et il n'y a qu'auprès de professionnels que je peux mettre ce deuil en lien avec mon passé de traumatisée chronique (maltraitance, abus, exil et j'en passe).

Difficile dans ces conditions de se faire des amis - de vrais amis, je veux dire, et pas seulement des gens avec qui parler du beau temps, de shopping ou d'autres choses politiquement correctes. J'en suffoque de devoir faire "comme si" tout le temps.

Bonne journée à toi aussi !

Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
hello Trigger,

c'est bien que tu essaies de te trouver de vrais amis, mais c'est vrai que cela est très difficile.

Très souvent, les relations avec les autres ne sont  que superficielles. Pas de vrais discussions, impossibilité de laisser tomber un peu le masque.

Mais, pour trouver les vrais amis, il faut néanmoins déjà aller vers les autres. Et d'après ce que tu dis, tu essaies de le faire.

Je te souhaite sincèrement de trouver qqn avec qui tu pourras te lâcher de temps en temps.


_________________
Vivre signifie : croire et espérer, mentir et se mentir.

Emil Michel Cioran
Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Merci à toi Surcouf  sourire

Oui, je lutte en permanence contre l'envie de me cloîtrer et j'essaie d'aller vers les autres malgré tout, mais c'est vraiment difficile. Puis je suis devenue plutôt phobique des relations non-thérapeutiques.. trop d'abandons au fil du temps. Le plus dur, je trouve, c'est de réussir à être dans le vrai sans pour autant déborder..  Je m'auto-censure tellement que je n'arrive plus à partager quoi que ce soit avec autrui.

En tout cas, ça fait maintenant à peu près un mois que j'ai enfin commencé à faire le deuil de mon bébé. A en parler sans partir en live et dissocier. A ressentir le chagrin qui s'est entassé là-dedans. Ça fait mal, mais je suppose que c'est un mal pour un bien... enfin, j'espère.

Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Oui, je pense que c'est un cheminement nécessaire Trigger, même s'il est d'abord douloureux 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Merci Traviata 

Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Cela fait longtemps que je ne t'ai pas lue.
Que deviens tu?
Si tu en as envie donnes un peu de nouvelles





_________________
Vivre signifie : croire et espérer, mentir et se mentir.

Emil Michel Cioran
Répondre en citant
Message Réalisation et deuil 
Coucou Surcouf 

Merci pour tes mots, ça fait du bien ! J'ai eu des sacrés hauts et bas ces derniers temps, sans savoir pourquoi. J'ai arrêté mon anti-depresseur, mais les changements d'humeur ont démarré bien avant l'arrêt du traitement. J'ai l'impression d'être redevenue ado... J'ai récemment commencé un site web (lien supprimé/) où j'ai commencé à mettre en ligne des textes écrits quand mon petit loulou est décédé. Je traduis de ma langue maternelle donc c'est long et douloureux parce qu'il y a tout un travail de réflexion sur les textes à faire..

J'ai hâte d'être au mois de septembre. Vivement la rentrée et surtout la reprise avec ma psycho !!

J'ai vu dans ton fil que tu es venu "nous" rendre visite dans le Nord. J'suppose que le soleil n'était pas au rendez-vous, on a franchement un été pourri cette année !

Bises !

Message Réalisation et deuil 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation