Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Accepter de vieillir
Auteur Message
Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
Bonjour. J'ai plus de soixante ans et j'ai pris ma retraite l'année dernière. J'en suis ravie. Je jouis d'une santé plutôt bonne, en tout cas aussi bonne qu'il y a dix, vingt ou trente ans (et peut-être au-delà !), je ne suis pas très sportive et un peu gourmande mais ai toujours été (et reste) mince, j'adore les longues marches, grimpe tous les jours et quelquefois plusieurs fois par jour à pied et quatre à quatre les six étages de mon immeuble, aime prendre soin de mon apparence sans forcément suivre la mode de près (je n'ai jamais aimé ça) et porte encore des petites jupes au-dessus du genou, aime la solitude (mais oui !) et ne m'ennuie jamais, j'ai pas mal de centres d'intérêt et trouve toujours de quoi occuper mon temps. Hélas, il y a tout de même un problème (sinon, je ne vous écrirai pas !...). Je ne vois pas trop ce qui trahit mon âge auprès des gens (peut-être mes rides ? Mais je trouve que je n'en ai quand même pas tant que ça...), toujours est-il que depuis malgré tout un bon moment déjà, je me fais appeler "Mamie" ou "la mamie" dans la rue et dans les commerces et ne peux plus prendre le moindre transport en commun sans entendre "Faut vous asseoir, madame !". Or je ne m'y fais pas, le vis chaque fois très mal. Même si ce n'est pas nouveau, je me surprends toujours à regarder à côté de moi ou derrière moi où est la petite vieille toute courbée, boîteuse, munie ou non de cannes ou de béquilles (je n'ai rien naturellement contre les gens qui sont comme ça) à qui ça doit s'adresser... Il n'y en a pas... C'est bien moi que l'on regarde ! Je prends un air étonné, ris un peu nerveusement ou par contenance, et lorsque bien souvent, en plus, on insiste (!), je finis par lâcher : "J'ai l'air si vieille que ça ? Et gâteuse aussi peut-être ?" et alors, je m'aperçois que les gens proches de moi et parfois tout le wagon est hilare, plié en deux. Certains voyageurs franchement  mécontents, eux, interviennent, m'apostrophent : "Voyons, elle est gentille cette personne de vous céder sa place ou de vous dire de vous asseoir et de vous montrer une place libre !" Ben oui, j'ai l'air tellement décatie en réalité que mes neurones sont sûrement esquintés au point que je ne peux plus savoir toute seule que je dois m'asseoir, ce qui est évident, n'est-ce pas, et de voir toute seule qu'il y a un siège de libre... Enfin, voilà. Vous aurez compris que moi, je ne me vois pas (ni ne me sens) du tout ainsi et que ces réactions me déçoivent et me blessent affreusement, me gâchent la vie. Certes, j'imagine que ces gens voient certains détails de mon aspect que je ne vois pas ou ne veux pas voir, ou minimise. Quelle autre explication ? Mais comment faire pour l'accepter ou l'oublier et continuer à être heureuse ?  À part ça, tout irait bien. J'ai sans doute un peu peur de certaines choses et notamment du temps qui passe par moments mais pas plus je crois que n'importe qui et je sais profiter de mon présent. Est-ce qu'il y a d'autres personnes que moi qui ont ce tracas ? Comment le gèrent-elles ? Très cordialement à ceux qui me liront et pourront peut-être me donner des conseils. J'avoue que je ne savais pas trop quel forum choisir. Peut-être mon message pourra-il être replacé si besoin est. Merci.   

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
salut Naïka


j'arrive pas à lire ton message : pas assez aéré -> je laisse les autes te répondre


bienvenu en tout cas sourire


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
Merci pour la bienvenue, Jade. Pas assez aéré... Cela veut dire que j'aurais dû diviser en plusieurs paragraphes ? Voilà. J'espère que ça fait moins touffu ?

Bonjour. J'ai plus de soixante ans et j'ai pris ma retraite l'année dernière. J'en suis ravie. Je jouis d'une santé plutôt bonne, en tout cas aussi bonne qu'il y a dix, vingt ou trente ans (et peut-être au-delà !), je ne suis pas très sportive et un peu gourmande mais ai toujours été (et reste) mince, j'adore les longues marches, grimpe tous les jours et quelquefois plusieurs fois par jour à pied et quatre à quatre les six étages de mon immeuble, aime prendre soin de mon apparence sans forcément suivre la mode de près (je n'ai jamais aimé ça) et porte encore des petites jupes au-dessus du genou, aime la solitude (mais oui !) et ne m'ennuie jamais, j'ai pas mal de centres d'intérêt et trouve toujours de quoi occuper mon temps.

Hélas, il y a tout de même un problème (sinon, je ne vous écrirai pas !...). Je ne vois pas trop ce qui trahit mon âge auprès des gens (peut-être mes rides ? Mais je trouve que je n'en ai quand même pas tant que ça...), toujours est-il que depuis malgré tout un bon moment déjà, je me fais appeler "Mamie" ou "la mamie" dans la rue et dans les commerces et ne peux plus prendre le moindre transport en commun sans entendre "Faut vous asseoir, madame !". Or je ne m'y fais pas, le vis chaque fois très mal. Même si ce n'est pas nouveau, je me surprends toujours à regarder à côté de moi ou derrière moi où est la petite vieille toute courbée, boîteuse, munie ou non de cannes ou de béquilles (je n'ai rien naturellement contre les gens qui sont comme ça) à qui ça doit s'adresser... Il n'y en a pas... C'est bien moi que l'on regarde !

Je prends un air étonné, ris un peu nerveusement ou par contenance, et lorsque bien souvent, en plus, on insiste (!), je finis par lâcher : "J'ai l'air si vieille que ça ? Et gâteuse aussi peut-être ?" et alors, je m'aperçois que les gens proches de moi et parfois tout le wagon est hilare, plié en deux. Certains voyageurs franchement  mécontents, eux, interviennent, m'apostrophent : "Voyons, elle est gentille cette personne de vous céder sa place ou de vous dire de vous asseoir et de vous montrer une place libre !" Ben oui, j'ai l'air tellement décatie en réalité que mes neurones sont sûrement esquintés au point que je ne peux plus savoir toute seule que je dois m'asseoir, ce qui est évident, n'est-ce pas, et de voir toute seule qu'il y a un siège de libre...

Enfin, voilà. Vous aurez compris que moi, je ne me vois pas (ni ne me sens) du tout ainsi et que ces réactions me déçoivent et me blessent affreusement, me gâchent la vie. Certes, j'imagine que ces gens voient certains détails de mon aspect que je ne vois pas ou ne veux pas voir, ou minimise. Quelle autre explication ? Mais comment faire pour l'accepter ou l'oublier et continuer à être heureuse ?  À part ça, tout irait bien. J'ai sans doute un peu peur de certaines choses et notamment du temps qui passe par moments mais pas plus je crois que n'importe qui et je sais profiter de mon présent. Est-ce qu'il y a d'autres personnes que moi qui ont ce tracas ? Comment le gèrent-elles ? Très cordialement à ceux qui me liront et pourront peut-être me donner des conseils. J'avoue que je ne savais pas trop quel forum choisir. Peut-être mon message pourra-il être replacé si besoin est. Merci.

Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
Euh... En résumé, c'est l'histoire d'une vieille qui croit qu'elle "fait" jeune et constate qu'elle doit se tromper, que les autres lui donnent son âge (ou tant qu'à faire, peut-être plus !), la perçoivent comme une vieille personne handicapée ou malade alors qu'elle se croit encore pas mal et se porte encore très bien !

C'est peut-être une maladie ? En tout cas, c'est dur. Ça ressemble à un cauchemar. Si seulement je pouvais échanger avec d'autres sur ce sujet dont je crains, hélas, qu'il ne soit tabou. À moins que je ne sois la seule vieille au monde à connaître cette expérience...

J'en profite puisque je poste à nouveau pour ajouter ceci ; au cas où l'on daignerait ou s'enhardirait malgré tout  à me répondre sur ce sujet tabou ou rarement abordé, pourrait-on éviter : "L'essentiel, c'est de rester jeune dans son cœur" ou "C'est si beau, si merveilleux d'être une grand-mère !" (ah ! oui, avec les petits lorgnons, les pots de confiture, le tricot et la coiffe ?...) ou autres trucs du style. Pitié !

Mais bon. Je crois de plus en plus que je n'aurai pas de réponse...

Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
"se faire appeller mamie" c'est comme le passage de "mademoiselle" à "madame"


les mecs, ils ont pas ce genre d epb : c'est toujorus "monsieur"

bon, Naïka, ché pas quoi te dire : je laisse aux autres le soin de t'aider






_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
Merci, Jade ! sourire

Quand on m'appelle "mamie", je répond (si je ne me dégonfle pas et si j'ai du temps...) : "Qu'est-ce qui vous prend ? Je ne suis pas votre grand-mère !" mais ça ne change rien au fond du problème...

Je pense qu'on n'est pas obligée d'accepter, qu'on reste "madame" jusqu'au bout. Enfin, il y en a peut-être que ça ne gêne pas mais moi, déjà, si j'avais eu des petits-enfants, je n'aurais pas aimé qu'ils m'appellent comme ça.. je trouve ça nunuche...

Je voudrais bien qu'on me réponde mais je sais que le vieillissement fait partie des sujets qui font peur... Et comme c'est un peu triste, je ne sais pas si je suis sur le bon forum.

En tout cas, merci de ta réponse. Tu as un joli petit chien en avatar. Il se peut que je te confonde avec quelqu'un d'autre mais ne serais-tu pas sur facebook comme amie de Valérie et Nad qui dirigent chacune une association de protection des chats abandonnés ? Il me semble avoir vu ton nom avec les leurs... Je m'aventure peu sur Facebook (après pourtant avoir réussi à m'inscrire, je ne sais plus comment !) car je ne comprends décidément pas comment ça fonctionne.

Amicalement

    

Répondre en citant
Message Accepter de vieillir 
salut Naïka


non, je ne suis pas la personne dont tu parles sur facebook

effectivement, se faire appeller mamie, soit c'est taquin, si c'est des amis, c'est pour faire réagir, soit c'est pour déranger : et ça marche


je pense que tu es sur le bon forum pour parler des pb de vieillissement, t"inquiete pas sourire


bonne journée


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Message Accepter de vieillir 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation