Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Schizoïdie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Schizoïdie 
Bonjour à tous ! 
Déjà je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique, je suis nouvelle sur ce forum. 
Si me suis inscrite ici c'est parce qu'aujourd'hui j'ai découvert la schizoïdie et au fil de mes recherches j'ai trouvé un descriptif de l'individu schizoïde qui semblait copié sur moi. J'avais tapé "je me fou de tout" sur google parce que je voulais savoir si dans le monde il existait d'autres personnes qui ont l'impression de vivre sous l'eau. Par là je veux dire que oui, je ressens les choses mais qu'elle ne me semblent pas fortes, pas dignes de s'attarder dessus. C'est la meilleure comparaison que je puisse faire. C'est comme si tout était atténué. Oui je trouve certaines choses tristes mais c'est uniquement parce que ça me touche moi et cette tristesse passe tellement vite ... On dit que je cache bien ma tristesse mais en fait c'est que je sais parfaitement l'ignorer. 
Je n'ai jamais de grosses joies ou d'énormes peines. Ma mère a fait 2 cancers, le premier j'étais trop jeune pour m'en souvenir mais pour le deuxième on peut raisonnablement dire que je n'en avais rien à faire. Je me suis fais peur. Je sais que je devrais être triste mais je m'en fou parce que c'est pas moi ! 
Je suis solitaire, j'ai du mal avec les autres pourtant je ne supporte pas de ne pas être avec du monde. J'ai quelques bons amis mais très peu et avec eux je suis trèèèèès libre ! Un peu fofolle d'ailleurs.  
Pendant ma scolarité, mes profs étaient désespérés, ils me menaçaient de me faire redoubler mais je m'en foutais. Ça passait toujours. Et même cette année, j'ai eu mon bac, j'ai été prise dans l'école que je voulais mais ça ne m'atteint absolument pas ! Plus petite mes parents disaient à toute la famille que j'avais pas d'amis ... Et ils ne savaient pas tout, j'étais incapable de m'en faire. Maintenant que j'ai bien observé les gens je sais comment les prendre mais avec certaines personnes je suis incapable de bien me comporter. 
Malgré ça j'ai un besoin d'attention sur dimensionné. J'adore être avec qqun, je suis sortie avec pas mal de garçons et je dirais que c'est dans ces moments là que je deviens sensible. Enfin surtout quand ils me quittent ...  
 Même quand je suis triste j'évoque plus l'image d'une coquille vide que d'une madeleine comme certains. Au début je pensais que j'étais très adaptable mais en fait c'est juste que je m'en fou ! J'ai commencé à me poser des questions quand même.  
Je ne sais pas profiter de l'instant, j'ai hâte d'être à demain parce que j'espère qu'un jour quelque chose me réveillera.  
Malgré tout je ne dirais pas que je suis totalement insensible. Parfois je ris, je pleure aussi bcp ... Je suis troublée quand même. 
Ah oui, mes parents sont pas pour que j'aille chez un psy, pourtant je les tanne avec ça depuis des années. Pourtant sachant tout ça je voudrais bien être éclairée un peu.  

 
Dites moi si vous trouvez que je ressemble à une personne Schizoïde ! Si oui je ferais du forcing pour aller chez un psy 

Merci d'avoir lu ce pavé narcissique :p

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation