Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Gros problème de phobies et de TOCS - Dépression
Auteur Message
Répondre en citant
Message Gros problème de phobies et de TOCS - Dépression 
Bonsoir, 


C'est la première fois que je me lance à poster sur un forum, mais je suis vraiment à bout en ce moment. 
J'ai actuellement 20 ans. Depuis mes 15 ans je souffre de pensées obsessionnelles qui me pourrissent la vie. Il y a parfois des accalmies mais ça revient toujours. 
Vous allez peut être me penser folle mais laissez-moi vous expliquer un peu tout ce que je ressens. 
A mes 15 ans, un beau jour, j'ai commencé à penser que je n'aimais pas mon petit ami de l'époque alors que je savais pourtant cela totalement absurde. Ca m'est tombé dessus d'un seul coup. Ces pensées revenaient sans cesse alors que pourtant je les savais absurde. Je suis tombée en dépression et j'ai passé quelques temps à l'hôpital à cause de cela. 
Par la suite, les choses ont fait que mon état s'est amélioré, sans que je puisse l'expliquer. J'avais toujours ses pensées parfois dans les différentes relations que j'ai pu avoir. Je pouvais être au plus bas pendant quelques jours voir quelques semaines, mais j'arrivais à reprendre le dessus, à me dire que ce que je pensais était totalement absurde. 
J'ai pendant longtemps eu des rendez vous avec des psychologues qui me suivaient pour mes "tendances dépressives" mais à qui, au final, je n'ai jamais osé parlé de mes pensées obsédantes, trouvant cela d'une part absurde et ne voulant pas passer pour folle. 
Nous en arrivons à il y a quelques mois. Je suis engagée dans des études assez difficiles qui mettent beaucoup la pression. En décembre, j'ai commencé à faire une fixette sur la peur d'un possible échec, sur le fait que je n'y arriverais pas. Justement, plus je me disais cela, plus je devenais incapable de produire quoi que ce soit, plus je m'acharnais. Résultat, j'ai fait un burn out, pompiers, urgences psychiatriques et tout le tralala. 
Depuis, j'ai l'impression que PLUS RIEN ne va dans ma tête, que quelque chose a pété dans mon cerveau. Je développe des phobies innombrables, qui n'ont aucune raison d'être mais qui me pourrissent la vie. J'ai l'impression de devenir folle. Je me sais en dépression depuis ce fameux mois de décembre, je ne souhaite que dormir, je suis faible physiquement, je ne mange plus car je n'en ai pas l'envie, je laisse un peu tout aller chez moi que ce soit au niveau de l'entretien mais aussi de la prise de soin de moi-même. J'ai toujours été très coquette et féminine, maintenant ça me passe au dessus, je ne fais plus d'efforts pour RIEN du tout. 
Pourquoi ? Car j'ai l'impression d'avoir la tête pleine. Après décembre, j'ai commencé à avoir peur, à être effrayée par les études quelles qu'elles soient. Dès que j'ouvrais un cours, c'était la crise d'angoisse. Ensuite, j'ai commencé à me focaliser sur les jours qui passaient et sur mon état qui ne s'améliorait pas. A mesure que les jours passaient, je commençais à les compter. A mesure que je comptais les jours, j'ai commencé à avoir l'impression que le temps passait plus vite pour moi que pour toutes les autres personnes de mon entourage. Pensée absurde je le sais, mais qui ne me quitte plus. J'ai l'impression que le lendemain du lundi sera à nouveau le lundi de la semaine suivante. Pensée vraiment difficile à expliquer. Je me focalise sur mes proches, surtout les plus âgés, avec la peur angoissante de me dire que si le temps passe si vite pour moi, ils vont bientôt mourir. 
Et puis.. ces derniers jours ce sont toutes ces questions sur les sentiments qui sont venues à moi. Plus uniquement le sentiment amoureux, non, mais même sur le sentiment amical. Etant assez entourée et ayant beaucoup d'amis je commence justement à me dire que je n'ai pas d'amis, que je m'en fiche d'eux, que je ne ressens rien, et pire, je commence à me dire que je n'aime pas ma famille, que je ne ressens aucun lien pour elle. CETTE SENSATION EST HORRIBLE car je SAIS que c'est absurde, mais je n'arrive pas à enlever ces pensées. C'est juste horrible. 
Tous les jours je pense à me suicider, malheureusement je n'en ai pas la force. Mais j'ai une douleur telle en moi que je ne sais pas comment je tiens. Un jour de plus avec cette souffrance est un peu une victoire, je m'étonne, je n'arrive pas à savoir comment je fais... car à la mort j'y pense tout le temps en ce moment, je ne peux plus vivre comme ça. 
S'il quelqu'un vit la même chose, pourrait m'aider... je suis tellement à bout que je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir. 
Merci.. 

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Gros problème de phobies et de TOCS - Dépression 
Bonjour Eniram,

Je sais que tu as posté ce message depuis un moment déjà, mais je tenais à te dire que tu n'es pas seule dans cette situation. Je suis moi même accaparé par de nombreux tocs qui m'empêchent actuellement de vivre une vie normale et je n'en peux vraiment plus. Si tu souhaites en parler je suis là en tout cas :).

Je te souhaite énormément de courage dans cette épreuve, et rassure toi de nombreuses voies pour s'en sortir existent (TCC, médicaments etc.) et comme tu le dis si bien au début de ton post, des moments d'accalmies arriveront donc gardons espoir :)

Message Gros problème de phobies et de TOCS - Dépression 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation