Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
[exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane
Auteur Message
Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
ART-THERAPIE LE FIL D’ARIANE
PORTES OUVERTES les 13-15/10/2007, de 14 à 20h, 12 rue Antoinette, 93100 Montreuil  - Entrée libre

Voir ici : http://artscad.com/@/ArtTherapieLeFilDAriane


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Bonjour tous,

Je suis allée la semaine dernière visiter le Musée d'Art Brut de Lausanne. Cette collection est celle de Dubuffet qui la léguée à Lausanne avant de l'avoir proposé à la ville de Paris, laquelle a dédaigné l'offre en son temps, ne la jugeant pas intéressante! Shocked . Sans mauvais jeu de mot, je trouve ca dingue! Cette visite m'a profondément impressionnée. Je ne connaissais pas bien le concept d'Art brut et cela m'a permis de le découvrir. Certaines de ces oeuvres ont été réalisées par des artistes vraiment très handicapés. Mais cela permet d'avoir un autre regard. Ce qui est intéressant, c'est que l'Art Brut, fort heureusement, ne se limite à la maladie mentale et de ce fait offre la possibilité à ses personnes d'accéder à un autre statut, celui d'élève puis celui d'artiste. Nombre de ces oeuvres ont été réalisé dans le cadre d'ateliers (dans des hôpitaux, des foyers), ce qui m'a amené à m'interroger sur l'art thérapie. Qu'est ce qui diffère un atelier classique d'arts plastiques proposé dans une institution psychiatrique et une "art thérapie"? Je pense que dessiner, peindre, sculpter, modeler, coudre n'est pas thérapeutique en soi. Ce n'est pas le but initial. Je pense que le but, c'est de se faire plaisir, et s'il y a un effet thérapeutique, c'est collatéral. Alors en quoi consiste une art thérapie? Par qui peut être mené une art thérapie? Par un soignant ou un artiste, ou les deux personnes conjointement, ou une personne qui cumule véritablement les deux compétences? Quels sont les écueils si l'un des aspects n'est pas rempli sérieusement? Perso, je pense qu'un psy n'ayant pas de compétences artistiques suffisantes méprise ses élèves et qu'un artiste qui n'est pas épaulé par le personnel soignant peut avoir des situations délicates à gérer. J'imagine qu'en donnant aux personnes la possibilité de s'exprimer ainsi, il y a des risques de réactions exarcébées, des émotions réactivées... Je me pose plein de questions. Je m'interroge sur les documentaires projetés au musée. Dans l'un art d'entre eux, consacré à un écossais ayant passé une partie de sa vie en HP, il y avait une dame, qui se disait "art thérapeute", qui avait travaillé dans le même hôpital où avait séjourné ce monsieur. Elle refusait catégoriquement le terme d'art brut (alors que celui a une histoire précise puisqu'il a été forgé par Dubuffet pour des raisons particulière) en préférant utiliser celui d'art extraordinaire. Je me suis demandé quelles connotations péjoratives il pouvait bien avoir?
Si vous allez à Lausanne, il faut absolument y faire un tour, c'est passionnant! En attendant, je vous met un lien sur l'art brut : http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_brut

Bonne lecture !

Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Le musée de Lausanne est magnifique, je comprends qu'il t'ait enchantée.

Pour les expositions permanentes d'art-brut, tu as aussi celle du musée d'art moderne de Lille ( http://mam.cudl-lille.fr/mam.php?rub=14 ) et la Halle Saint Pierre à Paris ( http://www.hallesaintpierre.org/ ).
Il y a régulièrement des expositions à l'hôpital Sainte-Anne à Paris, qui a une belle collection (c'est de mémoire le premier lieu où s'est développée l'art-thérapie).

Pour les expos temporaires, tu as un très bon site sur l'art brut, ABCD art brut, qui les répertorie : http://www.abcd-artbrut.org/


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Concernant les ateliers d'art-thérapie, ils sont en effet animés par des artistes qui ont suivi une formation spécifique ou par des psychothérapeutes qui ont une pratique artistique - ils font appel aux deux formes de compétence et diffèrent par là des simples ateliers occupationnels, où l'on peut peindre, écrire, etc., mais qui ne méritent pas d'être identifiés comme de l'art-thérapie.

Certaines personnes refusent le terme d'art brut - je connais une patiente, qui est peintre, et pour qui cette appellation est trop restrictive, elle se considère comme une artiste à part entière, pas comme une artiste "brute", ce qui l'a faite hésiter lorsqu'on lui a proposé d'exposer dans ce cadre, ce qu'elle a accepté finalement, mais qui a suscité un débat très intéressant.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Merci Traviata, pour ces précisions. Pour nos amis bordelais, signalons aussi le musée de la Création franche à Bègles... http://www.musee-creationfranche.com/ J'en suis au début de mes investigations. Oui, ce que ressent la dame dont tu parles, est intéressant. Comment qualifiait elle son travail? Moi, je trouve que le terme d'art brut dans l'acception de Dubuffet est plutôt valorisant, "productions de personnes indemnes de culture artistique". C'est bien d'être reconnu pour soi-même et qu'on ne dise pas "Ah, c'est bien ce que tu fais, ca ressemble à ...". En tous cas, je ne pense pas que ce soit stigmatisant. Je trouve que c'est plutôt généraliste car on peut rattacher certaines oeuvres à d'autres courants tantôt l'art moderne, tantôt le Land Art... Et puis, il faut dire que derrière ce terme, il y a des gens vraiment très différents entre les paysans autodidactes, les personnes atteintes de troubles psychiques, personnes handicapés mentales, personnes qui croient transcrire des messages médiumniques...

Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Bonsoir,

Je suis assez partagé sur la notion "d'art brut" : ça me fait pensé à l'art primitif comme sous genre par rapport à l'art académique qui aurait une plus grande légitimité que  les autres parce qu'il est plus réfléchis et problématisé. En même temps je le trouve pertinent, parce que ça veut dire que cet art sort directement de l'esprit, un peu à la manière du surréalisme sans s'encombrer de problématiques précédent la conception et la réalisation de l'œuvre.

Pour moi, l'emploi du terme "art brut" ne devrait pas être considéré en fonction de l'état psychique ou mentale d'une personne handicapée mais plutôt en fonction de son absence de calculs amenant à déterminer une problématique.

Si je ne suis pas assez clair, dites le moi !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
Je ne crois pas qu'elle le considérait comme stigmatisant, mais qu'elle préférait simplement ne pas voir son œuvre classifiée à part. Mais, pour reprendre la définition que tu cites, c'est vrai qu'il ne s'agit pas d'une personne sans culture artistique, c'est même au contraire une personne très cultivée, dans beaucoup de domaines. On lui a proposé d'exposer dans le cadre de l'art brut, parce qu'une grande partie de son œuvre a été produite alors qu'elle était hospitalisée ou participait à des ateliers de soins extra-hospitaliers.
Et, pour elle, l'art brut ne représente pas un courant artistique (comme on dirait de quelqu'un qu'il est un "fauve", etc.), donc elle ne s'y reconnaît pas.

Cela renvoie aussi au fait que, dans ces ateliers, nous avons affaire à des personnes qui n'ont jamais eu d'activité créatrice, à d'autres qui ont déjà une petite pratique amateur, à d'autres encore qui sont quasiment d'un niveau professionnel... Donc, c'est vrai qu'il est difficile de rassembler leurs œuvres sous une même catégorie. Je ne peux pas vraiment me prononcer pour les arts plastiques, mais c'est ce que j'ai éprouvé chaque fois que j'ai animé des ateliers d'écriture ou de musicothérapie.

Edit : Je n'avais pas vu ton message Hervé. Il y a une "problématique" dans toutes les formes d'art selon moi, c'est ce qui fait la complexité de ces distinctions. Quant au surréalisme, il est extrêmement pensé en tant qu'art, très loin de ce que je qualifierais de "brut"!


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 
C'est vrai que le surréalisme est  très pensé, mais en fait, je pensais à l'écriture automatique qui est censé être l'expression brute de l'esprit. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si André Breton s'est beaucoup intéressé à Freud ! 


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message [exposition]Art-thérapie Le fil d'Ariane 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation